N°105
  15 mai 2008

 


L'art de vivre en frères

C'est un art difficile que celui de vivre en frères. Pour Kaïré, cet art passe par la création artistique. En inaugurant l'espace Kaïré, l'association achève les travaux de la maison diocésaine Chalucet et ouvre une nouvelle porte pour que l'art des personnes en difficulté ait pignon sur rue.
Pour le Sanctuaire Notre Dame de Grâce à Cotignac, cet art se décline par l'accueil d'un pèlerinage avec des personnes de toutes confessions, de toutes origines venus par l'action caritative de paroisses, d'associations, de mouvements du Var et des départements voisins.
Cet art de vivre en frère, l'UDV le porte dans ses aspirations. C'est l'art de la rencontre, simple et riche, qui suppose pour chacun d'accueillir l'autre en frère et surtout de se laisser accueillir en retour.
 

Gonzague de Fombelle
Chef de projet UDV




L'espace Kaïré,
une nouvelle salle d'expo à Toulon

Pour conclure une après-midi festive de porte ouverte et l'assemblée générale ordinaire, Kaïré a inauguré, mercredi 7 mai, sa nouvelle salle d'expo "l'espace Kaïré". Ce nouvel outil au service de l'accès à la culture pour tous présente déjà les œuvres réalisées par les membres de l'association dans ses ateliers d'expression créatrice et sera bientôt ouverte à tous, artistes en herbe et amateurs de tout poil et de tout horizon.

A partir de 14h, c'est l'effervescence dans l'ancien théâtre du Jardin du Roy où l'association Kaïré mène habituellement ses ateliers. Jeunes du centre ville de Toulon, mamans avec leurs enfants, mais aussi les moins jeunes, tous ont investis les lieux et s'essayent à l'art postal, à la mosaïque, à la peinture, au dessin… en y prenant visiblement beaucoup de plaisir.

Mais le clou de la journée, c'est l'inauguration de l'Espace Kaïré, à l'étage … certains privilégiés sont invités à jeter un coup d'œil à l'exposition en avant première et c'est l'occasion de croiser les artistes, qui observent, un peu fébriles et impatients mais surtout très fiers, les premiers regards sur leurs œuvres. Patrice, auteur de plusieurs œuvres exposées, présente ses tableaux : "il y a beaucoup de regards dans mes tableaux, j'aime bien les regards ! Tu vois, ce beau regard de biche, c'est celui de mon amie assise là dehors…" Quand je lui demande ce qu'il ressent en voyant ainsi son travail exposé il remet les pieds sur terre : "il ne faut pas être hypocrite, ce que j'espère surtout c'est arriver à gagner ma vie en vendant mes tableaux !" En attendant, Patrice appelle l'un de ses modèles pour prendre la pose à côté de son portrait "bon d'accord, il est un peu stylisé mais ça ressemble…non ?"

Résultat d'une année de réflexion et de quelques mois de travaux, la nouvelle salle d'expo a enfin ouvert ses portes. L'association Kaïré espère ainsi donner pignon sur rue aux artistes qui sortent des sentiers battus, pour qu'ils soient reconnus comme acteurs du pluralisme culturel et, dans certains cas, profitent de ce lieu de vie pour rompre l'isolement.

A 19h, l'heure de couper le ruban est enfin arrivée. Après une tentative infructueuse de la troupe de clowns, la tâche est finalement confiée au président, Amaury Roquebert, en présence de représentants de la ville de Toulon, du Conseil général, de l'Enseignement catholique, de l'école des beaux arts... Dans son petit mot d'inauguration, Gille Rebêche rappelle le souhait exprimé par le père René Simonin, ancien directeur des oeuvres diocésaines, lorsqu'il achetait ce bâtiment qui était à l'époque un garage : "j'aimerai qu'il devienne un lieu d'ouverture sur la ville, un espace de rencontre !"

Vous êtes tous invités à découvrir les expositions qui se succèderont à l'Espace Kaïré, une bonne manière de donner corps et vie à ce lieu de rencontre autour de l'art et de la culture.
 

Plus d'info
Kaïré
Théâtre du Jardin du Roy -
Impasse Mirabeau - 83000 Toulon
04 94 92 77 24

Espace Kaïré
14 bis rue Chalucet - 83000 Toulon



Mains tenants à Cotignac !

8 mai 2008, fête de la Paix en France. A Cotignac, elle prend, depuis plusieurs années, la forme du pèlerinage marial du partage. Retour sur cette quatrième édition, présidée par Monseigneur Dominique Rey, qui rassemblait associations, mouvements et paroisses du Var et des départements voisins.

Pour accueillir les pèlerins d'un jour, venus pour certain de très loin, une grande fresque de mains ouvertes déposées sur un drap blanc en 2007 lors du précédent pèlerinage ; mais aussi des mains tendues pour l'accueil autour d'un petit café. Retrouvailles pour certains, découverte pour d'autres, nous étions près de 800 à venir vivre un temps de prière, de rencontre et de détente au sanctuaire Notre Dame de Grâce qui domine la plaine de Cotignac.
Simplicité et beauté de la nature, de l'église du Sanctuaire mais surtout des visages pour une fois déridés des soucis du quotidien, de la misère, de la galère : un cocktail qui permet à chacun d'avancer dans la rencontre et la découverte de la vie spirituelle.
Un groupe mêlant familles et bénévoles du Secours Catholique du Luc a pu venir grâce à la générosité d'un chauffeur qui a fait deux rotations pour amener ce petit monde.
La présentation des groupes prend du temps et rogne sur l'horaire de début de l'eucharistie... lorsque l'Eglise du seuil, des pauvres, de la diaconie prend les rênes, cela bouscule les habitudes ! Dans ces mains cachées, volubiles ou porte-papier des personnes qui témoignent de leur engagement dans le service, il y a déjà un partage de la Parole, une amorce de la célébration.


Des mains ont rendu grâce et laissé un message pour leurs frères. L'état d'esprit de la journée est bien résumé par ces phrases, écrites au cours du repas partagé ou plus tard, à l'ombre des pins, dans un coin silencieux, au milieu des rires des enfants maquillés, après une partie de pétanque ou pendant la marche vers le sanctuaire de St Joseph.

En voici un petit florilège : "Heureux parce que je sais que les gens ici sont positifs. Le mal se voit, le bien est invisible. Merci"
"Que du bonheur ! Vierge Marie, merci pour cette journée de sérénité, de paix, de joie, ou chacun peut déposer à tes pieds ses peines, ses soucis et te rendre grâce pour tes bienfaits".
"Merci à toi Marie, de ta protection pour cette journée de partage fraternel, avec le réconfort de ta présence".
"La vie m'a donné une seule vie pour des enfants qui ont besoin de Dieu pour une vie entière. Donner la vie aux enfants c'est très beau!"
"Journée très agréable dans la prière et le partage"
"Je remercie Dieu pour tous ses bienfaits, en particulier pour cette journée de partage!"

Difficile d'en dire plus en si peu... c'est seulement en vivant le maintenant de ce pèlerinage que l'on peut le comprendre. Vos mains sont attendues en 2009 !
 

Plus d'info
Association des pèlerins de Notre Dame de Gâces
04.94.69.64.90
 


Le programme de formation 2008 du SYFORM est téléchargeable ici!





IOTA est la lettre électronique d'informations de l'union diaconale du Var http://udv.free.fr
Ecrivez-nous à l'adresse
[email protected]
ou par courrier
Centre ressources interassociatif de l'UDV
17, bd Cdt Nicolas
83000 Toulon
(France)