N°110

21 juillet 2008

 



Iota s'offre des vacances...

Un dernier numéro avant la coupure estivale et vous retrouverez Iota le 1er septembre !
Un retour en images sur le bal de l'UDV permettra de conclure cette année d'action et d'engagement par un ingrédient essentiel : la convivialité. C'est bien elle qui nous permet de tenir nos engagements dans la durée, d'enraciner notre action sur un solide socle d'humanité, elle qui nous confirme le bien fondé de nos intuitions.

Le film de Cyril Cossu "Cultures d'exclu(e)s" nous donnera quand à lui un excellent sujet de méditation pour nos heures plus calmes de repos estival. En espèrant que les fruits de ces réflexions nous ouvrent, à la rentrée, de nouvelles perspectives d'action pour accompagner la société vers une réelle prise en compte de la parole des plus démunis, condition essentielle au développement de la solidarité.

Sara Calamel
[email protected]

Ambiance festive à la maison des frères pour le bal de l'UDV Le 10 juillet dernier, le bal de l’UDV a rassemblé environ 70 personnes à la Maison des frères du Beausset.

S'inscrivant dans le projet "Repas d'échange et de partage" mis en place par l'association Méditerranée Larges Horizons pour les familles en vacances à la maison des frères, le bal de l'UDV a atteint son objectif : familles en vacances, salariés et bénévoles de l’UDV et du Secours Catholique, accompagnés de leurs familles, ont partagé un temps festif pour marquer l'entrée dans la période estivale.
On mange, on échange, on danse et on rit… chacun semble ravi et la surprise finale rassemble tout le monde autour de quelques cracheurs de feu. Une bonne manière de clore la soirée à la lueur des flammes qui se reflètent dans les yeux émerveillés des petits et des grands.
Le succès de cette première expérience et les encouragements des personnes présentes laissent présager de nouvelles festivités qui permettront, nous l'espérons de rassembler plus largement salariés, bénévoles et personnes accueillies des associations de l'UDV.

En attendant, chaque jeudi de l'été, des soirées conviviales continuerons à être proposées aux vacanciers de la maisons de frères, en partenariat avec les acteurs de la diaconie.



Plus d'info sur les repas d'échange et de partage :
Méditerranée Larges Horizons
04.94.98.72.72
[email protected]




"Cultures d'exclu(e)s" un documentaire sur l'exclusion

Ce documentaire, réalisé par Cyril Cossu dans les rues de Toulon, donne la parole aux exclus, une parole délivrée des idées reçues. A travers ces témoignages il nous conduit à réinterroger la norme et l’insertion : "il faut d’abord croire au monde pour pouvoir s’y insérer, croire en l’avenir pour pouvoir engager sa vie, être en accord avec soi même pour impliquer son action". Une logique pleine de bon sens qui devient pourtant déroutante puisqu’elle remet en question nos modes de vies et de pensée. Rencontre avec le réalisateur, Cyril Cossu.

A l’origine, comment un tel projet a-t-il germé ?
Depuis l’enfance je suis confronté à l’exclusion, je l’ai découverte dès mon entrée à la maternelle, dans la cour de récréation. L’exclusion, à mon sens, c’est se découvrir différent. Je n’ai pas choisi de me retrouver à la marge, les autres enfants me l’ont imposé. Depuis lors, plusieurs questions n’ont jamais cessé de me hanter : « En quoi suis-je différent des autres ? Comment vais-je pouvoir m’intégrer dans la norme ?... » Pendant mon parcours ces problématiques sont devenues récurrentes, malgré des études aux Beaux Arts, je n’ai pas trouvé de place au sein de cette société, si ce n’est celle de clochard… Et au fond, c’est toujours parmi les marginaux, les « parasites » que j’ai trouvé soutien et reconnaissance… A l’issue de mes études, je me suis retrouvé au R.M.I. avec un bac +4, « faute de relations », dans l’impossibilité d’accéder à un logement, de trouver un médecin acceptant la C.M.U., et dans l’obligation de faire face au mépris de rigueur…
J’ai commencé par noter les formules d’usage effarantes qui m’étaient débitées dans chaque bureau, et qui ont fini par me provoquer des réactions cutanées allergiques. Au sein du centre d’accueil pour sans domiciles fixes où j’ai dû me domicilier, j’ai découvert, parmi mes camarades de galère, des situations de souffrances et de détresse bien pires…

Quel a été l’élément déclencheur qui vous poussé à réaliser ce film ?
Lors de la dernière campagne présidentielle, les discours politiques ont franchi un nouveau cap : au-delà de la banalisation de leur souffrance, les pauvres devenaient responsables de leur pauvreté et des dérives sociales. J’ai voulu réagir pour faire émerger une parole alternative en sollicitant les témoignages d’exclus de longue durée semblant refuser ce modèle de société.

Quel discours avez-vous alors trouvé ?

Lire la suite...

Plus d'info
Cyril Cossu
Coordinateur du comité du 17 octobre
06.89.45.44.70
[email protected]

 
Le programme de formation 2008 du SYFORM est téléchargeable ici!

        

 

 

 

 

 

 




IOTA est la lettre électronique d'informations de l'union diaconale du Var http://www.udv-asso.fr
Ecrivez-nous à l'adresse
[email protected]
ou par courrier
Centre ressources interassociatif de l'UDV
17, bd Cdt Nicolas
83000 Toulon
(France)