N°116

10 novembre 2008

 

 

Le lien social, une dynamique de l'économie solidaire

Il y a un an, j’achevais mon pèlerinage à Saint Jacques de Compostelle et j’écrivais dans la revue Regards maristes "Qu’y a-t-il de changé en moi ? Seigneur que veux-tu que je fasse maintenant ?
Ces questions posées sur le tombeau de Saint Jacques et réfléchies tout au long du chemin doivent trouver une réponse… ".
Originaire du Pas de Calais, établi à Toulon depuis 1965, j’ai toujours œuvré auprès des Pères maristes pour devenir depuis le 1er juillet dernier, l’animateur de la toute nouvelle "Coordination européenne des laïcs maristes".
Et me voici aujourd'hui à la barre de Vigies, dans le quartier de La Beaucaire, au service des plus démunis ! Après un temps de découverte des actions menées au sein de l’UDV et de la qualité du travail effectué au sein de Vigies depuis sa création, je vais m’efforcer de maintenir le cap avec l’équipe de salariés et bénévoles qui donnent beaucoup de leur temps au service des personnes les plus défavorisées.

Le mois de novembre est dédié nationalement à la découverte et la mise en valeur de l’économie sociale et solidaire. Dans des formes différentes, chaque association du réseau de l’U.D.V. est inscrite dans la dynamique de l’économie solidaire. Pour l'EPAFA, qui vient de fêter ses 20 ans, cet engagement se traduit par une priorité donnée au développement du lien social.

Michel Maquet
Président de Vigies

La famille EPAFA souffle ses 20 bougies

A l'occasion de ses 20 ans, l'Epafa a fêté dignement son anniversaire en organisant 3 journées festives, du 22 au 24 octobre, réunissant accueillis, bénévoles,  salariés, partenaires et amis de l'association.

Le mercredi dédié aux enfants avec la venue d'un magicien a enchanté les petits et les grands qui étaient ensuite conviés à un grand goûter qui a ravi plus de 80 enfants accompagnés de leurs familles.
Le jeudi était consacré plus particulièrement aux femmes venues partager une première lecture du futur livre EPAFA. Un diaporama a permis à tout un chacun de suivre l’histoire et l'évolution de l'association, à travers de belles photos et les commentaires d'une des salariés ayant connu les premières heures d'existence de l'association et accompagné ses différents projets et activités. 

                      

                      
La soirée du vendredi, qui clôturait ces trois jours de festivité, fut elle aussi une belle réussite. De nombreux partenaires politiques, institutionnels, associatifs, les sympathisants et participants ont marqué de leur présence cet anniversaire. Pour marquer sa 20ème année d'existence, l'Epafa a voulu raconter son histoire sous forme de conte, l'histoire de la Famille Epafa, dont voici quelques fioretti.
"Chez les Epafa on fait la fête" ; "La maison de M. et Mme Epafa est toujours dédiée aux enfants" ; "C'est un lieu ou on vit l'unité" ; "Chez les Epafa, tout le monde peut venir, quelque soit la culture, les croyances, les origines".

Transporté dans l'univers familial et joyeux d'Epafa, M. Eli Brun, maire de Fréjus nous a confié dans son discours avoir écouté une "belle histoire". Après avoir remercié chaleureusement les acteurs des quartiers pour la vie de la cité et souligné "la rigueur, le sérieux, l'entraide et le bénévolat" développés au sein de l'association Epafa, M. le maire a avoué avoir "changé son regard sur la Gabelle". Des paroles encourageantes pour toutes celles et ceux qui mettent leur énergie jour après jour dans ce projet.

    

Gilles Rebêche a adressé pour l’occasion une lettre de remerciements, lue ce soir là aux acteurs de l’association, dans laquelle il s’exprimait ainsi : "Penser globalement, agir localement ! Cet autre axiome vous résume bien. Vous avez voulu rester une association à taille humaine et vous avez raison. Restez ce que vous êtes ! Une association de proximité inscrite durablement dans un réseau plus large de lutte contre l’exclusion… une sentinelle de l’Espérance dans le quartier de la Gabelle !"

C’est enfin dans la joie et la convivialité que la soirée s’est terminée autour d’un apéritif dînatoire.

Plus d'info
EPAFA
198, rue du Château Galliéni
83600 Fréjus
04 94 17 15 72 - [email protected]

 



Le mois de l'économie sociale et solidaire

Depuis 2003, la région PACA promeut le mois de novembre comme le mois de l’économie sociale et solidaire (ESS). L’objectif de cet évènement est de "contribuer à la coordination des initiatives dans ce secteur et le rendre visible auprès de ses interlocuteurs (acteurs publics, acteurs économiques régio- naux et grand public)". Adopté par d’autres régions, cet évènement est devenu national en 2008.

Dans le cadre du mois de l’économie sociale et solidaire, l’UDV co-organise et participe aux 2èmes rencontres Varoises vendredi 14 novembre, à Toulon. A cette occasion, elle y tiendra un stand... avec les associations Dracénie solidarité et Semailles 83.
L'évènnement est organisé par un comité de pilotage varois, coordonné par la Ligue de l'enseignement - FOL du Var et la chambre régionale de l'économie sociale et solidaire, et composé des partenaires suivants : Boutiques de Gestion, Covaceq, Couveuse Inter Face, Crédit Coopératif, Fondation MACIF, Mutualité Française, UDV, VARCADES et Aide aux mères.

Mais qu’est ce que l’économie sociale et solidaire ?

A l’heure des effets de l’économie libérale, il est à noter son originalité : elle place l’Homme au centre. L’économie au service de l’Homme et non l’Homme au service de l’économie. Elle promeut l’utilité sociale de chacun (par l’accès à un emploi ou à une activité). Elle produit des biens et/ou des services. Elle est facteur de lien social.

Notre union témoigne de cette dynamique, en animant une pépinière de projets dont voici quelques exemples : elle a accompagné de multiples initiatives (les jardins de Pauline, Var Azur Linge, etc.). Elle porte actuellement des projets d’économie solidaire  comme des épiceries solidaires fixes et itinérantes, du covoiturage, des services d’aides à la personne, la conservation du patrimoine local et la sensibilisation à l’environnement, des projets de tourisme solidaire, d’insertion par l’économie, par la culture, par l’habitat, … à travers des associations comme Garrigues, VIGIES, Semailles 83, AVISO, MLH, Dracénie solidarités, Kaïre, Logivar, etc.

Elle soutient également de nouveaux projets : création d’un Pôle d’Initiatives Locales d’Economie Solidaire, développement d’un tourisme responsable dans les relations Nord Sud, etc. Signataire de la charte des acteurs de l’économie solidaire de la région PACA, l’UDV est aussi l’un des 4 partenaires Varois, intégrés au Dispositif Régional d’Accompagnement (DRA) impulsé par la politique publique régionale en faveur de l’économie sociale et solidaire (PROGRESS).

Continuons d’être à l’écoute des besoins pour promouvoir des initiatives  participant à la construction d’une société basée sur "le respect de l’égale dignité de tous les êtres humains", et le développement durable qui prend en compte en même temps des dimensions sociales, économiques et écologiques.

"Il n'est de vraie richesse que d'hommes" (Roger Sue)

Plus d'info
Laurence Boilée
Directrice des projets
et de l'Observatoire social de l'UDV
04.94.24.80.41 ou 04.94.24.89.98
[email protected]fr

Le mémo
- Pour aller plus loin sur l'économie sociale et solidaire, télécharger l'Article de Gilles Rebêche et la conférence de Laurence Boillée.
- Télécharger le programme de la journée du 14 novembre.

 

 

 

Le programme de formation du SYFORM pour les mois de novembre et décembre est téléchargeable ici!

 

 


IOTA est la lettre électronique d'informations de l'union diaconale du Var http://www.udv-asso.fr
Ecrivez-nous à l'adresse
[email protected]
ou par courrier
Centre ressources interassociatif de l'UDV
17, bd Cdt Nicolas
83000 Toulon
(France)