N°128
28 avril 2009

 



Que la fête soit sans fin !

En ce temps de Pâques, deux belles figures de la diaconie Daniel Gazeau et Frère Gabriel Garnier ont suivi l’étoile de l’Espérance dans l‘éternité de Dieu.
Daniel nous a rappelé à temps et à contre temps l’enjeu de la rencontre, du dialogue et de l’amitié islamo-chrétienne. Administrateur de l’UDV, il incarnait avec son tempérament de général organisateur et décidé, une façon d’être fraternelle, chaleureuse et enjouée : Il « en- chantait » nos rassemblements !
Gabriel, quant à lui, avait l’obstination du partage et de l’accueil. En nous confiant la maison Saint-Louis qu’il avait fondée pour les sans abri, il ne souhaitait miser que sur la providence. Avec sa verve provençale, il était une mémoire toulonnaise intarissable.
Daniel et Gabriel nous précèdent sur le chemin de la vraie vie.
Le meilleur hommage à leur rendre sera de poursuivre leur route avec le même entrain : le partage autour de la fête de Pâques à la tente d’Abraham en est une belle illustration !


 

Diacre Gilles Rebêche

Hommage à Daniel Gazeau
Hommage à Frère Gabriel

 


Semailles 83 fête les plantes

Du 3 au 5 avril dernier, la célèbre fête des plantes de Fréjus, a réuni pas moins de 18 000 personnes dans les jardins de la Villa Aurélienne. Les visiteurs sont venus admirer sous un beau soleil, les créations des pépiniéristes, sociétés d’aménagement de jardin, et associations environnementales.
Pour la 4ème année consécutive, l’association Semailles 83 était présente.
 

Cette fête qui lui a permis de se faire connaître il y a 4 ans, est un évènement phare pour l’association. Elle est une occasion unique de mettre en valeur son activité et son travail dans sa globalité.
Sur son stand installé dans un petit chalet de bois, plusieurs animations arrêtaient les visiteurs :
- démonstrations de fabrication de canisses
- ventes de plants légumiers (notamment des variétés anciennes de tomates), aromates, et quelques plantes décoratives
- prises de commandes de rouleaux de canisses

   
Au-delà du stand, l’association a mis à disposition des pépiniéristes 3 personnes en précarité, durant toute la durée de l’évènement, afin d’aider les personnes à transporter leurs achats. Tout le monde y trouvait son compte : les clients achetaient plus volontiers des arbustes encombrants, les pépiniéristes offraient un service complet, et les porteurs recevaient une compensation financière.
 
Les retombées de ces 3 jours, sont à la hauteur de l’investissement humain requis pour les préparatifs :
- plusieurs commandes quelques semaines après la fête,
- des contacts avec des employeurs potentiels  ou pour des stages en insertion,
- ou encore des personnes intéressées pour faire du bénévolat.
 
Mais au-delà du dynamisme économique que cet évènement insuffle, ce rendez vous annuel permet à l’association de  se positionner dans le domaine du « beau » et de l’esthétique.  L'occasion de montrer que Semailles 83 n’est pas un « jardin de sdf », mais que le travail de l’association se conjugue avec plusieurs publics. Les personnes en souffrance, les personnes affaiblies, et les personnes complètement socialisées peuvent se retrouver et s'accompagner, les pieds sur la terre nourricière qui donne ses règles.
 
Rendez-vous donc au printemps prochain, pour une nouvelle fête des plantes !


Plus d'infos
Association Semailles 83
[email protected]




Repas de Pâques interculturel à la tente d'Abraham

Lundi 20 avril, l’association Sichem a organisé une rencontre interculturelle à la tente d’Abraham, avec maghrébins, roms et français. Ce repas festif aux religions mêlées (musulmans, orthodoxes et catholiques), était préparé par les ROMS avec des spécialités de leur pays.


L’objectif de ce repas était de favoriser la rencontre, et un partage de culture.
Les Roms nous ont donc invités à fêter la Pâques.
Durant toute la matinée, les femmes Roms ont cuisiné avec les femmes du groupe Hevra (qui signifie « rassemblement dans un but amical » en hébreu). « En faisant la cuisine, le contact passe mieux entre les femmes du groupe. Les préjugés réciproques tombent en même temps que les pelures d’oignon pour finalement ne garder que le meilleur ! » raconte Fatima, animatrice Sichem du groupe Hevra.
 
Avant de se mettre à table, le Père Jean Marc Laine, aumônier du secours catholique, a introduit ce repas en présentant l’origine et la signification de la fête de Pâques, en se basant sur des points communs aux 3 religions.
« Je voulais juste souligner les points qui nous rassemblent en ce repas de Pâques. La tente d’Abraham, où nous nous trouvons est un lieu commun symbolique de nos 3 religions, puisqu’Abraham était le père des croyants pour chacun d’entre nous. Nous sommes réunis ici pour partager le repas de Pâques, pour fêter l’agneau Pascal. L’agneau que nous allons manger aujourd’hui est aussi un symbole fort pour chacun d’entre nous. Pour les musulmans il est le sacrifice d’Isaac, et pour les chrétiens il est le Christ ressuscité dans la nuit de Pâques. »
Fernand Koko (béninois) et  Fatima Faouzi (marocaine) ont aidé Adela (rom) à servir les poivrons farcis et l’agneau.
Autour des tables, les têtes se sont mélangées : moments simples et vrais qui obligent à dépasser les barrières socioculturelles. Les difficultés linguistiques ont obligé à chercher un autre mode de communication, celui des gestes et des sourires.
Ce repas est une belle illustration de la rencontre, et de l’accueil de l’Autre dans ce qu’il est.

    

Plus d'infos
Association Sichem
[email protected]

 

 


 

 

 
 

Le nouveau programme de formation du SYFORM pour l'année 2009 est téléchargeable ici ! 


IOTA est la lettre électronique d'informations de l'union diaconale du Var http://www.udv-asso.fr
Ecrivez-nous à l'adresse
[email protected]
ou par courrier
Centre ressources interassociatif de l'UDV
17, bd Cdt Nicolas
83000 Toulon
(France)