N°135
   7 Septembre 2009

 



 

Le 27 septembre 2009, nous accueillerons au Sanctuaire Notre Dame de Grâces le 5ème Pélerinage Marial du Partage, qui lancera la 2ème année de la diaconie.
Ce pélerinage diocésain qui rassemble environ 1000 personnes , invite à la rencontre de personnes défavorisées, isolées, très âgées, accidentées de la vie, handicapées, etc.
Il est organisé par un ensemble de forces vives caritatives de notre région, comme l'Union Diaconale du Var, la Fraternité Saint Laurent, le Secours Catholique, les sœurs missionnaires de la Charité de Marseille, les tables ouvertes du diocèse du Var, les équipes Saint Vincent de Paul etc.
Les frères de Saint Jean et l’Association des Pèlerins de Notre Dame de Grâces sont très heureux d’accueillir à Cotignac, ce grand moment de charité fraternelle, et de donner la possibilité à ceux qui ne peuvent pas se déplacer, de vivre la grâce de ce lieu qui est un "havre de paix".
Venez partager cette journée de paix et de joie !

Maryse VACCA
Présidente de l’association
des Pèlerins de Notre Dame de Grâces

Nous vous donnons dans ce numéro quelques nouvelles de l’association Solcovar après 2 ans d’existence. Après un diagnostic approfondi du territoire, les projets se précisent et l’association se structure, pour répondre aux besoins de manière plus cohérente.
Nous partirons ensuite dans la cité de la Baume avec le Secours Catholique qui nous ouvre la porte de son atelier artistique, pour redonner vie et couleurs au quartier.

En cette rentrée, Iota fait peau neuve pour mieux vous servir, en vous proposant une nouvelle rubrique "Brèves". N'hésitez pas à nous envoyer vos infos, vos documents à télécharger, vos retours sur évènements, vos demandes pour vos associations etc.

Bonne rentrée à chacun !

Solidarités coeur du Var concrétise ses projets

Créé en 2007 pour succéder à l’association Les amis de Phanuel, l’association Solidarité Cœur du Var prend forme et reconstruit son projet en s’appuyant sur un pré-diagnostic approfondi des besoins du territoire. 

Floriane Buisson a pris ses fonctions de chargée de développement début mai. Elle s’est donc attelée, en lien étroit avec le conseil d’administration, à cette mission complexe : établir un diagnostic détaillé des besoins du terrain et construire des projets susceptibles de résoudre les problématiques les plus urgentes.
"Après trois mois de diagnostic, les nombreux entretiens menés confirment l’intuition première : il existe un réel manque de solutions pour répondre à la problématique du logement." Ces difficultés concernent des populations très variées, telles que les jeunes, les familles monoparentales, les personnes âgées pauvres, les travailleurs pauvres, les personnes en situation de rupture familiale, les femmes victimes de violences…
La situation économique et sociale locale amplifie ces difficultés : le Cœur du Var n’a pas de bassin d’activité suffisamment dynamique pour absorber une main d’œuvre trop peu qualifiée, les prix de l’immobilier sont beaucoup trop élevés, le parc HLM est insuffisant, le secteur agricole est celui qui offre le plus d’emplois, mais ce sont des emplois à temps partiel, saisonniers ou non déclarés…. Résultat, beaucoup de personnes travaillent loin, beaucoup d’autres vivent des minimas sociaux et s’appuient sur des réseaux de solidarité.

Pour répondre à cette problématique du logement, plusieurs pistes concrètes sont explorées :
- La Mairie de Gonfaron a mis un terrain à la disposition de l’association pour construire un immeuble à vocation sociale. La forme que prendra l’accueil des personnes reste à définir. Pour l’instant, un projet de maison relais est à l’étude sur le modèle des pensions de familles de la fondation Abbé Pierre. "La principale difficulté réside dans la diversité des populations qui ont aujourd’hui besoin de ce type de structure d’accueil sur le territoire. On peut difficilement envisager de les accueillir toutes dans un même lieu, il va donc falloir faire un choix difficile …" nous confie Floriane.
- La Mairie de Gonfaron a également proposé la mise à disposition de 3 appartements qui pourraient accueillir d’autres personnes en difficulté.
- L’association étudie un projet d’intermédiation locative pour lequel il lui faudra rechercher d’autres appartements.
- Un collectif de veille immobilière, géré par des bénévoles, va être mis en place à l’automne pour créer une base de données de logements vacants.

Le conseil d’administration de Solidarités cœur du Var a décidé de développer d’autres missions pour répondre aux autres besoins remontés du terrain. Concrètement :
- A l’automne une pépinière de projets, animée par des bénévoles, va être mise en place et permettra de développer une plateforme de services : covoiturage solidaire, aide à la personne (bricolage, écrivain public…) en fonction des besoins qui seront repérés sur le terrain.
- L’association s’est fixé l’objectif de trouver des référents dans chaque village du Cœur du Var pour faire remonter les besoins.
- Une brocante devrait bientôt voir le jour, grâce à un service de récupération de meubles, et financera en partie la plateforme bénévole.

…Les projets ne manquent pas et de nombreuses personnes compétentes commencent à former des équipes motivées pour les développer. Une rencontre est prévue début octobre pour réunir ces bénévoles, alors n’hésitez pas à vous faire connaitre (avant fin septembre), si vous habitez dans le Cœur du Var et que vous souhaitez partager votre temps et vos compétences au service des plus pauvres. 

Plus d'infos
Association SolCoVar
06 78 49 82 22
[email protected]



Artistes en herbe à la cité de la Baume

Dans le cadre des animations de quartiers en difficulté du secours catholique, la délégation de Toulon a mis en place pendant une semaine cet été, un atelier de création artistique.
Près de 80 artistes novices redonnent vie à des cagettes pour embellir leur cité.


Face au succès de l’expérience passée avec la fresque party, (voir iota n°109), le secours catholique a souhaité renouveler l’expérience au cœur de la cité de la Baume, en proposant un atelier cagette.

Ce projet est le fruit d’un partenariat avec la fondation Logirem et l’association Kaïré, passerelle pour la culture.
L’idée était de proposer une ouverture à la culture et à l’Art pour les familles de la cité, et de leur faire découvrir différentes étapes d’un projet, pour aboutir à la création d’une œuvre.

Picasso, Juan Miro, Paul Klee, Karel Appel… Voici les maîtres qui ont inspirés les participants. L’étape n°1 a commencé par la découverte de certains artistes. Un 1er contact avec le monde de l’Art pour beaucoup, qui a aboutit à la réalisation d’un croquis. En laissant s’exprimer les idées les plus farfelues, cet exercice a donné naissance a des bonhommes bizarres et objets en tout genre… support pour la 2ème étape qui est celle de la construction.

C’est fou ce qu’on peut faire avec de vielles boites de camembert, des planches de contreplaqués, de vieux morceaux de bois, et des bouchons de lièges ! En Art, rien ne se perd, tout se transforme et reprend vie !
Chaque personne allait trouver Tonio l’artiste, pour la découpe des cagettes.
Assembler, coller, découper, casser, superposer…. les œuvres commencent à prendre forme, avec l’aide de Caroline, plasticienne professionnelle.
Mais c’est avec la mise en couleur à la gouache, que les objets et bonhommes prennent pleinement vie.

Et comme pour tout artiste qui se respecte, le vernissage qui a clôturé la semaine a pu mettre à l’honneur toutes ces créations. Quelle fierté chez ces nouveaux artistes ! Les œuvres sont le fruit de leur propre travail, de leur propre réflexion, qui, à travers leur sensibilité artistique, disent un peu de ce qu’ils sont.

"Quelle Joie de voir la cité, revêtir toutes ces couleurs… ça donne une image positive et dynamique du quartier. Et puis, ça a aussi donné aux familles l’envie de créer, et d’intervenir dans la cité, pour la revaloriser" se réjouit Mathilde.
"L’atelier a permis la rencontre avec de nouvelles familles. Elles ne savaient même pas que le Secours Catholique venait régulièrement dans la cité."  ajoute Amina.

Porteur de nombreux fruits, et au delà de l'ouverture à l'art, cet atelier a rassemblé des familles dont les rapports humains sont parfois difficiles autour d'une activité commune. Cette semaine était l’occasion de partager de bons moments et certains papa qui se sont prêtés au jeu ont pris beaucoup de plaisir à créer avec leurs enfants.

Comme le dit si bien Claude Roy, "Avec l'amour, l'amitié et la fraternité d'action, l'Art est le plus court chemin d'un homme à un autre".

   

Plus d'infos
Mathilde Guibert - Vergobbi
Animatrice secours catholique
04 94 89 72 07
 

 

Diaconie 83 le n°1
Comme annoncé dans le dernier Iota, le premier numéro mensuel de "diaconie 83"
(pour mieux comprendre et approfondir le sens de la diaconie) est en ligne ! Télécharger Diaconie 83 - n°1

Fraternité St Laurent
Le calendrier des temps forts de l'année 2009/2010 est sorti !
Retrouvez les rendez-vous de la diaconie à ne pas manquer ainsi que les dates de reprise des différentes activités.
Calendrier annuel
Dates de rentrée

Recrutements
3 nouvelles offres d'emploi sont à consulter sur le portail de l'UDV :
-  Un poste de volontaire civil à pourvoir au sein de l'UDV pur une durée de 9 mois à compter du 1er octobre
-  Un poste de chargé(e) de communication à pourvoir le 1er octobre à l'UDV pour une durée de 6 mois (CDD) à raison de 28h/semaine.
- Un poste de secrétaire pour les associations Vigies et Centre d’animation de l’Escaillon pour une durée de 6 mois en CAE à raison de 35h/semaine.  

Appel à bénévoles
...du Covaceq pour tenir un stand d'information
au "Forum des Associations" de la Ville de Bandol le samedi 26 septembre sur les quais et allées Vivien. Contacter Yves de KERMEL, Président du COVACEQ au :
04 94 42 24 35 - www.covaceq.org

Appel à projets

...de la fondation de France : "réveillons de la solidarité 2009" conçus PAR et POUR des personnes en difficultés isolées. Candidatures à envoyer avant le 25 septembre. Dossier à télécharger sur le site de la fondation de france, rubrique : trouver un financement. 

Formation
Le catalogue 2010 des formations proposées par le Syform 
arrivera dans les associations partir du 15 septembre. En attendant, vous pouvez télécharger le calendrier des formations pour le dernier trimestre 2009.

Réalisez vos projets !
L'association Vigies, dans le cadre de son activité Omniservices et de son chantier d'insertion,  propose ses services aux particuliers, associations et paroisses : travaux d'aménagement intérieur, bricolage, entretien de jardins, transfert de meubles, etc.
Les devis sont gratuits !
Si vous êtes intéressés, contactez Vigies au 0971 529 878 ou Georges Leloup au 0628 197 670 ou Michel Buy au 0628 197 669.
Parlez-en autour de vous et distribuez le tract.

La lettre d'ici et d'ailleurs 
de l'association Sichem 
existe maintenant en pdf, vous pouvez télécharger le dernier numéro de Juillet/aout
 

 

 

Le nouveau programme de formation du SYFORM pour l'année 2009 est téléchargeable ici ! 


IOTA est la lettre électronique d'informations de l'union diaconale du Var http://www.udv-asso.fr
Ecrivez-nous à l'adresse
[email protected]
ou par courrier
Centre ressources interassociatif de l'UDV
17, bd Cdt Nicolas
83000 Toulon
(France)