N°154
  7 juin 2010

 


 

On est tous citoyen du monde !

Nous nous sentons parfois "citoyen du monde" et j'ai même découvert qu'une association avait été créée pour regrouper ces "citoyens de coeur" !
Qu'en est-il de notre sentiment européen ?
Je dois avouer que, le fait que l'Europe ait décidé de placer 2010 sous le signe de l'année européenne de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale, m'a rapproché de celle-ci qui me semblait parfois lointaine et technocratique.
Cette année, nous permet d'élargir nos horizons, de prendre de la hauteur et de prendre conscience qu'il faut traiter ce sujet de manière globale et locale. J'espère que la journée de réflexion de vendredi à Marseille ira dans ce sens.
Les deux articles de ce numéro montrent des initiatives concrètes qui illustrent cette dynamique : ICE qui place les jeunes volontaires au coeur du développement et de la coopération entre pays et cette rencontre avec une association voisine actrice du développement social local qui propose une solution innovante en matière de logement.
L'Europe sociale se construit localement et globalement, continuons à nous battre sur les deux fronts !

Ludovic Teillard
Directeur du centre ressources de l'UDV

Cinq associations de l’UDV en "voyage organisé"
... Récit d’une expérience partagée !

Jeudi 3 juin plusieurs salariés de différentes associations : Logivar Saint Louis, Solidarités Coeur du Var, Samu Social de l’aire toulonnaise, Les Amis de Paola, Les Amis de Jéricho et la médiatrice de quartier, sont allés ensemble visiter le site du "Hameau", à la découverte d’un projet innovant de la Fondation Armée du Salut à Marseille.

Le Hameau est un petit village d’habitations légères à ossature bois qui accueille des personnes très désocialisées, des grands marginaux, ceux qui ne demandent plus rien et ont coupé tout lien avec les structures sociales. Des personnes qui ont trois, cinq, dix ans de rue derrière eux, voire plus. Ces modules d'habitations de 24m² sont équipés de toitures végétalisées, et de panneaux solaires pour la production d'eau chaude. Chaque chalet accueille 2 personnes avec des chambres séparées.

Tim Rawls, responsable de Logivar St Louis à l’initiative de ce voyage collectif, nous confie : "Nous avons été touchés par l’accueil très convivial que nous avons reçu des habitants de ce "hameau" et avons partagé le repas préparé par leurs soins. Nous pensons qu’il est très important de pouvoir élargir notre champ de vision, de découvrir d’autres expériences dans cette lutte commune contre les exclusions. Etre questionnés dans nos pratiques, être remis en question sur la capacité des personnes à se prendre en charge et à retrouver des compétences et des savoir-faire enfouis. Voilà un déplacement physique qui provoque un déplacement des regards et des pratiques."
Floriane Buisson, chargée de développement de Solidarité cœur du Var renchérit : "Etant en phase de conception de projet, j’ai été très sensible à ce projet innovant. C’est important de constater qu’il est possible de réaliser des projets, qui sortent des dispositifs existants, et qui fonctionnent quand même, parce qu’ils sont construits à partir des besoins des personnes. Cette rencontre offre un nouvel élan et donne envie d’être audacieux."

D’un point de vue humain, l’expérience est une réussite : "J’ai été très touchée par l’accueil des personnes qui nous ont vraiment ouvert leur porte" ajoute Floriane.
Tim, d’ailleurs, pense déjà à renouveler l’expérience : "Il faut promouvoir ces voyages et expériences à partager ensemble pour développer une culture solidaire. Des voyages qui ne coûtent pas chers mais qui rapportent gros, qui nous font découvrir d’autres mondes à côté de chez nous."

Plus d'infos
Tim Rawls
Coordinateur de l'associaiton Logivar St louis
[email protected]

 Le mémo
- Télécharger une présentation du concept du "hameau"
- Lire l'article de La Croix  paru sur le sujet le 15 décembre 2009
- Lire l'article de La Provence  paru le 11 octobre 2009




Initiatives chrétiennes pour l’Europe, 15 ans de volontariat civil !      

Le 9 mai dernier l’association Initiative Chrétienne pour l’Europe - Réseau Francophone fêtait ses 15 ans à Niederbronn-les-bains, petit village d’Alsace. L’occasion pour nous de porter un regard européen sur les enjeux de la solidarité. D’autant plus que le 9 mai est également la Journée de l’Europe, qui a choisi comme thème d’année 2010 la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale !

A l’origine, le rêve d’une citoyenneté européenne
En 1989, l’année de la Chute du mur de Berlin, le père jésuite Théobald Rieth, crée à Dresde l’association allemande Initiative Chrétienne pour l’Europe (ICE). La nécessité d’échanges entre pays de l’Europe de l’Est et de l’Ouest était, à ce moment là, cruciale.
L’association ICE – Réseau Francophone est créée en 1995 pour proposer à des jeunes de vivre une année de volontariat dans les domaines de la culture, de l’éducation, de l’environnement et du social dans un pays d’Europe.
Gilles Rebêche qui a participé à cette aventure avec l’UDV, l’un des membres fondateurs, se souvient : "Ce qui m'a enthousiasmé dans la naissance de notre association il y a quinze ans, c'est l'utopie d'une citoyenneté européenne bâtie sur la solidarité, en particulier avec les plus faibles mais aussi sur la convivialité multiculturelle et interreligieuse !". Par la suite l’UDV fut le siège de ICE-RF Section Sud et depuis plus de 10 ans, les associations les Amis de Jéricho et Logivar Saint-Louis accueillent chaque année des volontaires européens envoyés par ICE-RF.

L’engagement volontaire, une expérience d’ouverture 
Julius a 20 ans et il vient d’Allemagne. Depuis septembre dernier il travaille aux Amis de Jéricho en tant que volontaire Européen. "Après mon baccalauréat, je voulais faire des expériences avec d'autres gens, d'autres cultures et dans une autre langue, avant de continuer mes études. J’ai constaté que c’était possible avec un service volontaire européen." Il a choisi de travailler auprès d’un public en difficulté, dans un autre pays, comme une étape constructive pour son avenir. Il en fait aujourd’hui un bilan positif : "J'aime bien offrir mon aide pour ceux qui en ont besoin, on fait des belles expériences et on apprend beaucoup pour la vie. Les journées sont variées et on rencontre presque chaque jour un autre public. Même si je vois beaucoup de misère au boulot, je vois des personnes qui n'abandonnent pas et d’autres qui ne savent pas qu'ils vont très bien. Pendant cette expérience, j’ai beaucoup appris pour l'avenir, ma vie, sur moi et sur les autres."

Julian, 21 ans, est aussi Allemand et volontaire européen à Logivar Saint Louis. Sa démarche est motivée par une conviction : "J'étais et je suis convaincu qu’il est nécessaire pour chacun d’entre nous de se mobiliser contre la misère et l’indifférence existant encore dans le monde en s’engageant volontairement dans un domaine social." Quand on lui demande de résumer ce que lui a apporté cette année d’engagement il répond : "Bien que ce soit presque impossible de le dire en quelques phrases : c'est surtout la découverte de l'autre culture, de la langue française et la connaissance des gens souffrant la pauvreté avec leurs problèmes individuels."

Quant à Tim Rawls, directeur de Logivar Saint Louis, qui accueille chaque année des volontaires allemands dans le cadre d’un partenariat avec ICE, c’est sur l’ouverture qu’apportent ces échanges qu’il a choisi d’insister. "Au-delà de l’apport positif qu’amènent ces jeunes dans leurs relations aux personnes accueillies au centre d’hébergement et les projets d’animation qu’ils assurent avec dynamisme, c’est tout l’enjeu de l’ouverture vers l’autre, l’extérieur et par extension, l’Europe et le monde qui se joue dans l’accueil de ces jeunes allemands année après année. Le monde à la Maison St Louis ne se limite pas à la propriété, le quartier ou la ville mais peut se penser en relations avec d’autres villes, d’autres pays et d’autres nationalités et ethnies. L’accueil de l’étrange, de l’étranger et de l’exclus est possible dans une relation constructive, conviviale et festive."

Pour les associations et pour l’UDV accueillir des volontaires et entretenir les liens avec ICE-RF c’est une manière active de développer la solidarité dans un cadre national et européen. Cette volonté trouve tout son sens en 2010, année européenne de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale et continuera à porter des fruits en 2011, qui sera l’année Européenne du Bénévolat et du Volontariat. 

Plus d'infos
Initiatives Chrétiennes pour l'Europe
http://www.servicevolontaire.com

  Le mémo
Une journée festive clôturera, le 24 juin 2010, une année de missions des volontaires civils dans le Var. Les 15 volontaires civils ayant réalisé une mission dans le Var cette année, qu'ils soient volontaires européen ou pas, présenteront leur travail. A l'issue de la journée le "Brevet de Service Civil Volontaire" leur sera remis en présence de Madame THEVENIAU de l’ACSE, de Monsieur ROUSTAN référent du service civique du Var et de Monsieur SYLVESTRE de la DRJSCS.
Programme de la journée

 

Dernier hommage à Hélène Gaudet
Nous vous informons qu'un hommage sera rendu à Hélène Gaudet, le mercredi 9 juin à 18 heures dans les locaux de l'EPAFA, pour un moment d'amitié en souvenir d'Hélène.
Plus d'infos :
Epafa, 198 av du Château Gallieni -83 600 Fréjus-Tel : 04 94 17 15 72

L'équipe de l'EPAFA a également écrit un hommage pour Hélène  en paroles et en photos.

Dans le cadre de la journée mondiale des réfugiés, France Terre d’Asile présente l’exposition "d’ailleurs et d’ici" en partenariat avec le restaurant le petit prince durant le mois de juin.
Michel Le Moine, reporter engagé auprès des demandeurs d’asile et des réfugiés, propose d’entrevoir au travers de cette exposition, un objet reflétant leur "Ailleurs" en référence à leur pays d’origine quitté dans des circonstances douloureuses ou un objet de leur "Ici" pour exprimer leur ressenti face à leur vie en France. L'exposition a donc pour objectif de sensibiliser les clients du restaurant à la situation des demandeurs d'asile à  travers ces œuvres.
Expo visible durant tout le mois de juin, aux heures d’ouverture du restaurant de 11h45 à 14h.
Plus d'infos :
Le Petit Prince - Le germinal C3, Avenue Jean Rostand - 83500 La Seyne sur Mer

La Dynamo : le numéro de juin est sorti
Le numéro 65 de la revue de l'APEAS (l'Agence Provencale pour une Economie Alternative et Solidaire) est paru.
Télécharger le dernier numéro.

Le numéro 10 d'actu-logement est paru
La revue de l'association Habitat et Humanisme vient de sortir.
Télécharger le dernier numéro
 
                                               
La news letter du mois de juin de l'association Var Equitable est parue
Cliquez sur ce lien pour télécharger le PDF


Urgent : offres de bénévolat à pourvoir
Vous souhaitez vous engager bénévolement dans une association ou vous êtes en contact avec des personnes qui cherchent un engagement bénévole, consultez les offres de bénévolat du mois de juin, à pourvoir dans les associations du réseau.

Rencontres du bénévolat
Une rencontre du bénévolat organisée  avec les responsables des associations de solidarité et de lien social de la Dracenie aura lieu le lundi 14 Juin 2010 de 09h à 11h à la Maison des Oeuvres appelée "Le Clou", située au 2 avenue du 4 Septembre à Draguignan.
Plus d'infos :
Marie Monnoyeur, service bénévolat de l'UDV:
Tel : 04 94 24 89 19.


Offres d'emploi
- L'association Dracénie Solidarités recrute un/une conseiller en économie sociale et familiale pour son Epicerie solidaire sur Draguignan.
- L'association Sichem, Service d’Initiative, de Coopération humanitaire avec les Etrangers et les Migrants, recrute un/une animateur social sur Fréjus en CUI 26 heures, pour 6 mois.
Plus d'infos 

Recherche terrain ou logement temporaire pour aider les familles bosniaques 
Depuis deux mois, 92 bosniaques demandeurs d'asile sont arrivés dans notre diocèse, fuyant les persécutions de leur pays. En cours de procédure, ces personnes attendent la réponse de la Préfecture qui mettra au moins un mois, dans le meilleur des cas. Durant ce temps, ces familles, devenues des amies, se retrouvent à la rue. Nous recherchons  des terrains pour poser des tentes ou des caravanes (5 ou 6 personnes par site) et/ou des petits appartements à mettre à disposition de ces familles pour un mois. Ces familles sont accompagnées par la Coordination Humanitaire composée du Secours Catholique, Sichem et Tatchipen. 
Contact et plus d'infos: Association Sichem - Tél : 06 28 25 16 64

L'association Logivar recherche une camionette 
Logivar Saint Louis tombée en panne de camion lance un appel à toute personne ou association ayant une camionnette à vendre en bon état. Contacter directement l'association : 04 94 91 34 25

 

 

 


 

 

 

Le programme de formation du SYFORM pour l'année 2010 est téléchargeable ici ! 


IOTA est la lettre électronique d'informations de l'Union diaconale du Var http://www.udv-asso.fr
Ecrivez-nous à l'adresse
[email protected]
ou par courrier
Centre ressources interassociatif de l'UDV
17, bd Cdt Nicolas
83000 Toulon
(France)