Iota, Bulletin d'infos de l'UDV N°16
19 Avril 2004

EDITORIAL

Les décrets d’application parus en 2003 viennent apporter une obligation légale à la participation des résidants à la vie de nos structures et ainsi «contractualiser» nos rapports…
Au-delà du nouveau travail dont ils chargent nos associations, des documents spécifiques qu’ils imposent et du débat un peu réactif qu’ils provoquent, ces décrets illustrent une évolution qui nous mène a voir nos rapports non plus sous l’angle du bon sens et de l’attention à l’autre, mais sous celui d’un Droit Absolu bientôt déconnecté des valeurs fondatrices.
Nous, qui dans nos structures comme dans nos réseaux, faisons profession (de foi ou de métier) de retisser du lien social et humain, devons être vigilents à ce que la convivialité reste le point de départ de toute relation à l’autre. Nous devons y prendre garde et en garder la spontanéité, ou nous risquons de nous fondre dans un corps rigide de modalités aussi froides qu’absolues.
A quoi bon projeter des maisons relais, des pensions de famille, des chambres d’accueil médicalisées, des accueils sociaux, et des dispositifs multiples si nous n’y y insufflons pas un peu de chaleur qui donne envie de rebondir, si nous n’osons pas préserver des liens de fraternité.
Heureusement, pour lutter contre le risque d’un monde déshumanisé ou seul restent la loi et le contrat, des initiatives se lèvent, toujours comme par exemple, à Promo-Soins Draguignan, quand la qualité de l'accueil devient une priorité, ou quand Habitat et Humanisme réussit à rendre le Dieu Epargne responsable !
Que ce printemps qui pointe, libère nos enthousiasmes, nos initiatives et notre joie de travailler ensemble…
Heureux printemps à tous !

Jean Paul LUCCA
Président de Logivar Saint Louis

ZOOM SUR...
L’accueil à Promo-Soins Draguignan

La maison de la solidarité de Draguignan qui héberge promo-Soins Draguignan Promo-Soins Draguignan accueille les personnes en situation de précarité de l’Aire dracénoise, et leur permet d’accéder aux soins et à la santé.
Comme dans chaque Promo-Soins du département (Promo-Soins existe aussi à Toulon et à Fréjus) L’équipe de l’association est convaincue que «plus que les soins, ce qui compte d’abord, c’est la manière d’être accueilli et considéré». Cet accueil, c’est celui des bénévoles médicaux, bien sûr, mais aussi celui de chaque membre de l’équipe qui se met à l’écoute de ceux qui fréquentent les locaux de la maison de la solidarité.

logo Promo-Soins Draguignan Depuis 1997, le secrétariat de Promo-Soins est ouvert tous les jours. La secrétaire s’y rend disponible pour ceux qui poussent la porte de Promo-Soins. Elle s’efforce de les écouter, de les réconforter, et parfois de les orienter, avec la possibilité pour ceux qui le souhaitent de prendre un café, de se doucher et de changer de vêtements

Photo - Accueil par l'Assistante sociale Les mardis, vendredis et un jeudi sur deux, c’est l’assistante sociale de l’association qui se met à l’écoute, étudie avec les personnes leur situation face au droits, les aide dans leur démarches éventuelles pour l’accès à une couverture sociale et les oriente vers les partenaires caritatifs et sociaux susceptibles de répondre à leurs besoins.

la salle d'accueil de promo-Soins Draguignan Enfin, les mardis et vendredis après-midi (jours de consultations médicales), une ou deux bénévoles aménagent la salle d’attente pour qu’elle soit plus accueillante : des coussins, des plantes vertes, des jouets pour les enfants font leur apparition. On ajoute du café pour engager la conversation et l’on se met a l’écoute de ceux qui viennent là pour rencontrer un médecin et qui parfois s’inquiètent face à la maladie.

Afin d’évaluer son action, la qualité d’accueil et mieux connaître les attentes de ceux qui fréquentent Promo-Soins Draguignan, l’équipe de bénévoles et de salariés a élaboré un questionnaire. Celui-ci est soumis par les bénévoles de l'accueil aux personnes reçues.

Le résultat de ce travail d’évaluation permanente est encourageant si l’on en croit le témoignage de cette personne venu ce jour à La maison de la solidarité : «Les bénévoles sont toujours prêtes à nous offrir un café, ou une boisson fraîche, et elles prennent le temps de discuter... C’est rare dans les salles d’attentes habituelle : ça déstresse ! »

Plus d'infos

Promo-Soins Draguignan
Maison de la solidarité
Bd Bernard de Trans - 83300 Draguignan
Tel 04 94 50 64 70
Mel [email protected]

FENÊTRE SUR... Habitat et Humanisme 83 se dévelope dans le Var

«Je vis seule avec mes 8 enfants dans un appartement insalubre. La vie n’est pas facile tous les jours et il y a des risques de saturnisme. Je ne peux plus rester ici !». Comme Michèle, de plus en plus de gens souffrent de la pénurie de logements. Dans ces conditions, on accepte que le logement devienne la préoccupation majeure, l’homme devant s’adapter, d’autant plus qu’il est de condition modeste.

Initié en 1985 par un prêtre ancien agent immobilier, Bernard Devert, Habitat et Humanisme est un véritable mouvement de résistance contre le «mal-logement». Il s’agit de remettre la personne humaine en premier plan pour attaquer le manque de logements, l’insalubrité, l’inégalité et la violence de l’habitat dans certains quartiers.

Au cours de son évolution l’Union diaconale du Var a pris contact avec Habitat et Humanisme, en particulier lors de sa réflexion autour des «pensions de famille», «maisons relais», mais aussi des opportunités immobilières. C’est un portage interassociatif du Conseil d’Administration de Habitat et Humanisme 83 qui lui a permis d’exister et de prospecter afin de faire émerger une pension de famille sur l’aire toulonnaise.

Malgré les efforts et l’engagement appuyé de certains bénévoles, le projet n’a pas encore abouti. Loin de s’en détourner, l’association Habitat et Humanisme 83 souhaite maintenant élargir son champ d’actions dans le cadre des objectifs du mouvement national et de nombreuses taches restent à accomplir :

  • Construire ou réhabiliter des logements pour fournir un véritable lieu de vie, de rencontres et d’échanges.
  • Faire accéder à un habitat dans la durée avec l’apprentissage de l’environnement de ce logement et l’insertion dans son voisinage.
  • Obtenir et gérer des fonds nécessaires à la construction de logements en laissant la place à chaque citoyen d’être participant.
  • H&H 83 doit reconstituer son pool de bénévoles (animation de l’association, accompagnement des familles, recherche de logements, promotion de l’épargne solidaire…)
  • Elle doit promouvoir l’épargne solidaire pour permettre l’acquisition de logements : lorsque qu’un varois place 1 euro, Habitat et Humanisme en mobilise 3 autres ! A travers des dons, des produits d’épargne (assurance-vie, fonds commun de placement, livret d’épargne) ou l’acquisition d’actions, vous pouvez donner un sens à votre argent.
  • Elle doit aussi créer son parc locatif : Alors, pourquoi ne pas lui confier votre logement en gestion !

Pour plus d'infos
habitat et humanisme 83
Centre ressources interassociatif de Montety
17, boulevard Commandant Nicolas 83000 Toulon
tel : 04 94 24 45 90 fax: 04 94 24 90 03
[email protected]

http://www.habitat-humanisme.org/

Sommaire

Rappels...

Communiquer...


Boite à Outils

logo udv
IOTA est la lettre électronique d'informations de L'Union diaconale du Var http://udv.free.fr
Ecrivez nous à l'adresse
[email protected]
ou par courrier
Centre ressources d'ingénierie sociale de l'UDV
17, bd Cdt Nicolas
83000 Toulon
(France)