En cas de problème d'affichage, vous pouvez lire la newsletter en cliquant sur ce lien: Lire la newsletter 182

N°182 - 5 septembre 2011


Pour une culture de la solidarité

Deux évènements de rentrée, le pélerinage du partage à Cotignac le 25 septembre, et la journée festive de l'UDV à Chateauvallon... Lire la suite

En 2011, Devenez volontaire!

samuDans ce 182ème numéro, le volontariat civique est à l'honneur, avec l'expérience de Vincent Mallet, volontaire au sein de l’association Aviso ....Lire la suite

Une nouvelle Cigales chante à Hyères

Un nouveau « Club d’investisseurs pour une gestion alternative et locale de l’épargne solidaire » (CIGALES) a vu le jour à Hyères en juin 2010 Lire la suite


Haut conseil à la vie associative
Accés aux soins des plus démunis
Nouveau point d'info du CIDFF
Evaluation RMI-RSA
Paroles de vie
Offre d'emploi

Lire les autres brèves

Pour une culture de la solidarité


Deux évènements de rentrée, le pélerinage du partage à Cotignac le 25 septembre, et la journée festive de l'UDV à Chateauvallon, nous permettent de mettre en perspective nos actions et nos engagements dans le contexte d'une "culture de la solidarité".
Parler ainsi d'une culture de la solidarité, c'est d'abord évoquer un art de vivre, une manière d'habiter les relations des plus simples aux plus complexes, en misant sur la créativité, le parti pris de la bienveillance, la confiance en l'autre, et l'optimisme du vivre ensemble.
En effet, "le service de la fraternité" qui s'inscrit dans cette culture, prime sur les raisons d'état, sur les logiques de l'argent, et la peur de ne pas etre capable d'assumer tel ou tel défi.
La culture de la solidarité c'est autant un savoir-être qu'un savoir-faire, c'est surtout une mystique du service désintéréssé, et une spiritualité de l'engagement social.
C'est une autre manière aussi de parler de la diaconie dans la société civile!

N'hésitons pas à revêtir notre coeur de ses habits de fête, pour témoigner ensemble de cette culture de la solidarité qui invite aussi au bonheur.

Gilles Rebêche
  Diacre - délégué diocésain à la solidarité

En 2011, devenez volontaire!


2011, année européenne du bénévolatEn cette année européenne du bénévolat et du volontariat, l’équipe de rédaction de Iota part régulièrement à la rencontre de bénévoles et de volontaires qui s’engagent dans différents services. Dans ce 182ème numéro, le volontariat civique est à l'honneur, avec l'expérience de Vincent Mallet, volontaire au sein de l’association Aviso.


Le service civique

service civiqueLe Service Civique permet à tous les jeunes de 16 à 25 ans qui le souhaitent de s’engager sur une période de 6 à 12 mois, pour une mission au service de la collectivité : Culture et Loisirs, Education pour tous, Développement international, Environnement, Intervention d’urgence en cas de crise, Mémoire et Citoyenneté, Santé, Solidarité, Sport, etc., autant de domaines prioritaires pour la Nation et pour l’ensemble de la société.
Le Service Civique peut être effectué auprès d’organismes à but non lucratif (associations, fondations, fédérations, ONG) ou de personnes morales de droit public (Etat, collectivités locales, établissements publics), en France ou à l’international. L’objectif du service civique, c’est d’offrir à tous les jeunes qui le souhaitent l’opportunité de s’engager, de donner de leur temps à la collectivité, tout en renforçant la cohésion nationale et la mixité sociale. Il permet de vivre de nouvelles expériences, et d’ouvrir à d’autres horizons, en fournissant un cadre à l’engagement citoyen. C’est donc une opportunité de développer et d’acquérir de nouvelles compétences.
Ainsi, toute mission de Service Civique sera accompagnée d'un tutorat individualisé et d'un programme de formation.


vincentEntretien avec Vincent Mallet, jeune volontaire civique

Iota : Pourquoi avez-vous choisi de faire un volontariat civique ?

La transition entre étude et monde du travail est assez rude, et je voulais faire quelque chose d’alternatif.
Je viens de terminer un Bac Pro commerce, et je souhaite continuer vers un BTS MUC (management des unités commerciales).
Ma mission de volontariat civique me permet de conjuguer les 2 : 2 jours de cours par semaine et le reste du temps à l’association
.

Iota : Comment en avez-vous entendu parler ?

Au départ, par ma maman. Ensuite, je me suis pas mal renseigné sur le site internet, je me suis inscrit et je me suis lancé.  J’ai regardé les missions proposées et j’ai postulé, c'est assez simple.

Iota : En quoi consiste votre mission de volontariat ?

Depuis le 23 Mai, je suis volontaire 30h/semaine au sein de l’association Aviso, une plateforme qui gère des projets d’économie sociale et solidaire, avec une brocante, un cyber café équitable, un espace d’accueil interculturel, et un centre d’affaire solidaire.
Dans le cadre de ma mission, je m’occupe de l’accueil des clients et de l’animation de la brocante. J’aime beaucoup le contact avec les adhérents. J’aide l’animateur multimédia à préparer les ateliers, et j’essaie de mettre en valeur le cyber café équitable.
C’est pour moi une première insertion dans le monde du travail, tout en ayant un côté solidaire et humain

aviso
Brocante et cyber-café -  Aviso

Iota : Qu'est-ce qui vous motive dans ce volontariat?


C'est de pouvoir allier à la fois mes études, une première insertion dans le monde du travail avant de se lancer vraiment dans la vie active, tout en ayant un engagement solidaire et humain.

En savoir plus
Site de l'année Européenne du bénévolat
et du volontariat

Une nouvelle Cigales chante à Hyères


Un « Club d’investisseurs pour une gestion alternative et locale de l’épargne solidaire » (CIGALES) a vu le jour à Hyères en juin 2010. Après 1 an de mise en place, Cigales Avenir de Hyères entre en phase de recherche de projets à soutenir.
Sylvie Lauzière, secrétaire de Cigales Avenir et investisseuse solidaire nous éclaire sur le fonctionnement d’une Cigales, devenue meilleure épargnante que la fourmi !


Iota : Qu’est ce qu’une Cigales ?

Sylvie Lauzière : Créée en 1983, la CIGALES est un Club d’Investisseurs pour une Gestion Alternative et Locale de l’Epargne Solidaire. On dénombre une centaine de Cigales dans toute la France qui forment la Fédération, adhérente de l’association FINANSOL (FINANce et SOLidarité).
La Cigales intervient sous la forme de prise de participation dans le capital de sociétés commerciales ou d’associations et finance des projets (création, développement ou consolidation d’entreprises), utiles socialement et viables économiquement.  Elle favorise les projets locaux qui génèrent de la création d’emplois, qui luttent contre l’exclusion, la protection de l’environnement ou le développement culturel.

Iota : Comment fonctionne une Cigales de façon concrète ?

S L : Les membres de la Cigales vont pendant 5 ans au minimum, se réunir régulièrement pour gérer leur capital, investir dans des entreprises dont les projets auront su les convaincre, accompagner ces dernières, et ainsi agir sur le développement économique au niveau local.
Chaque membre investit mensuellement une petite somme (autour de 20 € par mois) qui constitue une cagnotte,  un capital au profit d’investissements de proximité. Celle-ci sera ensuite  répartie sur les différents projets sélectionnés par la Cigales.

Iota : Qu’attendent les « cigaliers » en retour ?

S L : La Cigales n’est pas à la recherche de rentabilité à tout prix. Mais elle ne fait pas non plus du don gratuit. Nous apportons ainsi notre soutien à des projets aboutis, à des entreprises qui ont déjà réfléchi à leur business plan. Le souhait est qu’à terme, le Cigalier ne perde pas d’argent et récupère au moins la somme qu’il a investi. Aussi, chaque Cigalier devient actionnaire de l’entreprise.

Iota : Quelles sont les raisons qui vous ont poussé à intégrer la Cigales de Hyères ?

S L : J’ai entendu parler de ce projet au sein d’une association éco-citoyenne hyéroise dont je fais partie. Une première Cigales, la Cigal’Hyères, avait déjà vu le jour en 2004 et avait permis d’accompagner deux grands projets jusqu’à leur terme : un restaurant et boutique biologique et une entreprise de souffleurs de verre. Plusieurs membres de cette Cigales ont exprimé l’envie, à sa disparition, de créer une seconde Cigales. Le projet me plaisait et j’ai intégré le club.

Iota : L’aide apportée est-elle seulement financière ?


S L
: Non, et c’est aussi tout l’intérêt du club. Les porteurs de projet, souvent livrés à eux-mêmes, pourront bénéficier des compétences et des réseaux des différents membres de l’association. L’accompagnement du créateur d’entreprise, l’incitation à parfaire et compléter le projet, le soutien humain que le club CIGALES peut apporter sont également importants. Cigales Avenir de Hyères a la chance de compter parmi ses membres, deux conseillers financiers qui apportent régulièrement leurs conseils aux entrepreneurs.


Iota : Est-il encore possible pour des porteurs de projet de faire appel à votre soutien et pour des investisseurs de vous rejoindre

S L : Tous ceux qui seraient intéressés par notre aide peuvent nous contacter car actuellement nous n’avons pas encore choisi les projets à soutenir. Afin de présenter la Cigales, nous organisons une rencontre le 13 septembre 2011 au Casino de Hyères avec les institutions et les organisations qui orientent les entreprises porteuses de projets à financer et nous serons également présents au forum des associations de Hyères en septembre afin de rencontrer les personnes qui ont un projet à soutenir et les épargnants solidaires qui souhaiteraient nous rejoindre. Vous êtes intéressés ? Rencontrons-nous !

En savoir plus
Cigales Avenir
06 69 09 93 03

Parution du décret créant le Haut Conseil à la vie associative

Le décret N°2011 - 773 du 28 juin 2011 relatif au haut Conseil à la vie associative est paru.
Le Haut Conseil à la vie associative va remplacer l'actuel CNVA (Conseil national de la vie associative). La création de ce Haut Conseil, voulue par le monde associatif, avait été entérinée lors de la Conférence de la vie associative de décembre 2009. Lire le décret.

Avis du CNLE sur l’accès aux soins des plus démunis

Suite à la parution récente de deux rapports évaluant l’Aide médicale de l’Etat (AME), le CNLE (Conseil National des politiques de Lutte contre la pauvreté et l'Exclusion sociale), fait part de ses observations et de ses recommandations pour l’orientation des politiques publiques menées dans ce domaine. Lire l'avis.

Nouveau point d’information du CIDFF

Le CIDFF (Centre d'Information sur les Droits des Femmes et des Familles du VAR) ouvre un nouveau point d’information sur Toulon Ouest. Voir les coordonnées.
Le CIDFF de Hyères organise quant à lui des ateliers de sensibilisation aux violences faites aux femmes. Voir le flyer et le bulletin d'inscription.

Evaluation de l'accompagnement des bénéficiaires du RMI-RSA
- La Cour des comptes vient de publier un rapport sur l'organisation de l'insertion : du RMI au RSA.
- La fédération national d'accueil et de réinsertion sociale (FNARS) vient de publier une deuxième enquête RSA sur les difficultés rencontrées par les allocataires du RSA.

Offre d'emploi

L'UDV recherche un(e) aide comptable à partir du 1er octobre 2011.
CUI de 6 mois - 26h/semaine
En savoir plus

Paroles de vie

Le bulletin d’informations de la délégation du Var du secours catholique vient de paraître.
Cliquez ici pour le lire

du 2 au 30 septembre

Exposition photographique d'Ulrick Theaud
"La beauté est là où les gens ne la cherchent pas, elle est invisible à l'oeil mais se révèle avec le coeur"
Exposition permanente  9h-12h - 14h-18h à l'antenne régionale du Var, 17 place de la liberté à Toulon

Contact : 04 94 92 46 18


du 1er au 30 septembre
Exposition dessin et peinture
Regards croisés de personnes à la rue dans le centre ville de Toulon.
de 9h-13h  - 16h-18h
Au café culture, 24 rue Paul Lendrin à Toulon (centre ville).
Vernissage 
le 9 septembre à 18h
Contact : 06 77 67 00 47


10 septembre

Forum des associations
- de 14h à 17h30, place de la liberté au Luc en Provence
- de 9h à 17h30, Parc Haussman à Draguignan

11  septembre
Forum des associations esplanade du port à La Seyne sur mer

15 septembre

Formation
proposée par la Société Française de l'Evaluation à
déméler la complexité des politiques publiques

de 9h à 16h30 à Avignon


15 septembre
Journée régionale de rentrée sociale
organisée par l'URIOPSS
"
Grave menace sur le secteur de la solidarité : les associations entrent en campagne
Au Centre de Congrès Agora d'Aubagne


15-16 septembre

Formation SYFORM

Comment préparer efficacement ses dossiers de subvention?

De 9h à 17 h


17 septembre

Journée de rentrée de la Communion saint-Lazare

de 9h30 à 18h au Domaine de La Castille à LA CRAU


17-18 septembre
Colloque
organisé par l'Observatoire Sociopolitique de Fréjus-Toulon sur la Théorie du Gender
"Une nouvelle identité sexuelle. Libéraliser pour asservir ?"
A la faculté de droit de Toulon

19 septembre

Formation SYFORM

Bureautique : Word, Excel, Power Point, gestion du courrier électronique etc.. de 9h à 17h


20 septembre

Journée "Portes ouvertes de la solidarité" 
proposée aux responsables du secteur social de la région PACA.

De 9h à 15h30 à l'abbaye de Lérins.
Merci de confirmer votre présence avant le 12 septembre.


22 septembre

Assemblée générale d'Atousvar
à 17h au domaine de la Castille.


23 septembre

Rando-repas sous les étoiles

organisée par les Amis de Jéricho.
Rdv à 16h, au Fort Saint Antoine (bus n°20 : arrêt Fort Rouge)
A partir de 19h30, grande paella (participation 8€)


25 septembre
Pélerinage Marial du partage et lancement régional de Diaconia 2013
organisé par la diaconie du Var.

au sanctuaire Notre-Dame de Grâce à Cotignac


28-29 septembre

Session de Formation
"Méthologie et évaluation de projet", proposé dans le cadre du Pôle Régional de Compétences en Education pour la Santé.
Inscription avant le 20 septembre 2011.
Plus d'infos

29 septembre

Formation SYFORM 

Photoshop - découverte
de 9h à 17h


rcf
A l'écoute de RCF Méditerranée et sur le Web

Du 6 au 10 septembre
A votre service

"Comment protéger un proche en cas de dépendance"
jeudi 8  à 13h30 et samedi 10 à 14h30 et 22h


"Oser être vrai"
lundi 6 à 13h30 et mercredi 7 à 22h

Contre courant

"Adveniat, la nouvelle auberge de jeunesse des Assomptionnistes à Paris"
lundi 6 à 13h30 et mercredi 7 à 22h



IOTA est la lettre électronique d'informations de l'Union diaconale du Var http://www.udv-asso.fr

Ecrivez-nous à l'adresse
[email protected]
ou par courrier
Centre ressources interassociatif de l'UDV
17, bd Cdt Nicolas
83000 Toulon
(France)