En cas de problème d'affichage, cliquez sur ce lien

N°209 - 19 avril 2013


De nouveaux statuts pour l'UDV

L’AG 2013 a été l’occasion d’adopter les nouveaux statuts de l’UDV. Adoptés après une large et longue concertation... Lire la suite

Semailles 83 inaugure son label Bio 
logo semailles 83

Du 5 au 7 avril 2013, la ville de Fréjus célébrait la traditionnelle fête des plantes. Un rendez-vous auquel Semailles 83 ... Lire la suite

La pauvreté n'est pas un crime
mini pauvrete

Le mouvement Emmaus s’engagent dans une action de sensibilisation pour que la pauvreté ne soit plus considérée comme un crime... Lire la suite


Rapport d'activité UDV 2012
Portail de l’emploi dans l’ESS
Les Universités populaires Quart Monde
Diaconia à distance
Fin de la trève hivernale

Lire les autres brèves

De nouveaux statuts pour l'UDV

 
L’assemblée générale 2013 a été l’occasion d’adopter les nouveaux statuts de l’UDV. Adoptés après une large et longue concertation menée au sein du conseil d’administration, ils constituent une étape importante dans la vie de l'association.
J’en souligne deux aspects importants :
- ils élargissent le domaine d’intervention de l’UDV en prévoyant expressément la possibilité qu’elle conduise elle-même des actions d’aide et de soutien aux personnes en difficulté. Lorsque ces actions ont une dimension départementale et ne peuvent être portées par les associations, l’UDV aura la possibilité de les mener.
- ils prévoient également de mettre en place les organes d’une nouvelle gouvernance, qui renforce le rôle d’un conseil d’administration, représentatif à la fois des territoires et des thèmes qui constituent le "cœur de métier" de l’UDV. Plus réduit, le conseil d'administration se veut plus efficace.

L’AG a aussi été l’occasion de rappeler les orientations en cours, et les très nombreux projets de 2013. La mise en place des pôles territoriaux se poursuivra tout au long de l’année. Nous souhaitons notamment conclure avec nos principaux partenaires institutionnels (Conseil général, Conseil régional) des conventions territoriales. La construction des pôles territoriaux est le complément de la réforme statutaire. Elle porte en elle-même une forte dynamique de coopération et d’initiatives nouvelles. Malgré la crise, les idées et les projets ne manquent pas.
Cette AG a, une nouvelle fois, permis de vérifier la volonté de l’UDV de relever les défis de notre temps en étant capable de s’adapter pour être toujours plus efficace.

Jean-Michel Permingeat
Président de l'UDV

Semailles 83 inaugure son label Bio à la fête des plantes de Fréjus


logo semailles 83Les 5, 6 et 7 avril 2013, pour la 27ème année consécutive, la ville de Fréjus célébrait la traditionnelle fête des plantes, au parc de la Villa Aurélia. Un rendez-vous auquel Semailles83 répond présent depuis 7 ans.
L’occasion pour l’association de présenter au grand public ses premiers plants labélisés Agriculture Biologique(AB).
Une récompense bien méritée pour l’association d'Economie Solidaire qui contribue au mieux-être des enfants et des personnes fragiles, dans une démarche de responsabilisation et de respect de l'environnement.

 

Fréjus met la nature à l’honneur

stands semaillesDurant trois jours, botanistes en herbe, amateurs de verdure, petits ou grands, jardiniers du dimanche ou véritables passionnés se sont rassemblés pour la fête des plantes, un évenement qui marque l’arrivée du printemps.
Lancé par l’office de tourisme de Fréjus, la fête des plantes, entre expositions, ateliers, conférences et vente de plantes méditerranéennes, permet aux nombreux visiteurs de faire le plein de verdure !
Une fête placée également sous le signe de la solidarité puisqu’une partie des fonds récoltés a été reversée à l’association "vaincre la mucoviscidose".

Un événement incontournable pour Semailles 83


Depuis 7 ans, l’association Semailles 83, fidèle au poste, participe à cet évenement comme il se doit.
Une occasion, conviviale et festive, de présenter ses activités au public :

-  la production, la vente de plants et la culture maraîchère
- l’espace animalier (quelques chanceux : chèvres, poules et cochons d’Inde, avaient fait partie du convoi pour représenter fièrement la ferme de Semailles)
 - l’atelier Canne de Provence où sont fabriqués canisses, gites à insectes et autres petits objets : pinces à sucre, sets de table, pelles à sel…
Semailles 83 a aussi mis en avant plusieurs activités nouvelles, telles que la confection de nichoirs décorés à la peinture suédoise, que l’on peut réaliser soi même, ainsi que la culture en botte de paille, permettant d’agrémenter son jardin de manière originale.
Enfin, durant les trois jours d’exposition, Semailles 83 a mis en place un service de portage de plantes qui a rendu service aux horticulteurs et jardiniers amateurs faisant "le plein de plantes".

Semailles 83 met en avant son label Bio


L’édition 2013 de la Fête des plantes avait pour Semailles un goût de victoire.
L’association a en effet reçu la certification AB pour tous ses jeunes plants, attestant d’un mode de culture biologique, respectueux de l’environnement.
Un label de qualité qui n’a pas manqué de séduire les visiteurs, toujours plus à la recherche de produits aux modes de production contrôlés et naturels.

plants AB

Un programme printannier chargé


Pour Semailles83, le printemps est synonyme d’intense activité.
En effet, outre les activités d’acceuil de public à la ferme qui reste l’une des activités centralesfete des plantes , l’association sera également présente lors de quatres autres manifestations d’ici cet été :
 - la Bourse aux plantes de Villecroze, le dimanche 28 avril 2013, celle des Adrets de l’Esterel dimanche 5 mai.
 - La fête de l’âne, à la base nature de Fréjus, le samedi 11 et le dimanche 12 mai 2012 et celle des Adrets de l’Esterel le 23 juin.

Des rendez vous " au naturel" à ne pas manquer !

Plus d'infos
Cyprien Appia
Agent de développement 
Semailles 83

La pauvreté n’est pas un crime

Aujourd’hui en France, 8,6 millions de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté – avec moins de 964 euros par mois. Alors que la pauvreté augmente, une partie de plus en plus importante des ménages s’enlise dans les difficultés jusqu’à se retrouver parfois à la rue. Jusqu’à présent, les pouvoirs publics ont trop souvent fait le choix de la pénalisation. Emmaüs France, Emmaüs Solidarité et la Fondation abbé Pierre s’engagent aux côtés de la FEANTSA dans une action de sensibilisation du grand public et d’interpellation des pouvoirs publics, pour que la pauvreté ne soit plus considérée comme un crime.
Lancée à l’échelle europénne par la FEANTSA, et Housing right watch, cette campagne s’intitule : "la pauvreté n’est pas un crime".

pauvrete

Si l’abrogation des délits de mendicité et de vagabondage en 1992 constitue une avancée, ce progrès n’est toutefois que relatif ! Les pauvres gênent ! En effet, de plus en plus de maires usent de leur pouvoir de police pour prendre des arrêtés "anti-mendicité",  "anti-glanage", "anti-bivouac".
Quelques exemples :
le maintien prolongé, en position assise ou allongée, de personnes ou d’animaux, les quêtes et interpellation des passants dans le but de solliciter leur générosité sur les voies et lieux publics,  places, marchés, parcs, jardins publics, les fouilles de poubelles, etc.

A travers ces mesures, sont visées les personnes sans domicile fixe, les jeunes en errance, les personnes et familles n’ayant pas suffisamment de ressources pour satisfaire leurs besoins fondamentaux (nourriture, logement, hygiène), parfois même directement des étrangers lorsque ces arrêtés sont traduits en roumain et en bulgare comme cela a pu se faire dans le Nord par exemple.
Les arrêtés permettent d’établir une contravention et une amende allant jusqu’à 38 euros.

Des dispositifs indignes

Certains maires ont remodelé leurs espaces publics pour repousser la mendicité. Le design et le mobilier urbain, privé et public en est le signe, et favorise parfois l’exclusion des plus fragiles : clôture d’espaces propices à l’installation et dans lesquels les SDF peuvent s’abriter, renfoncements couverts ou non, porches aux pieds des immeubles, arcades, retrait des bancs et installation de banquettes en quinconce, penchées en avant, pour empêcher de s’allonger ou de s’installer trop longtemps, installation sur les trottoirs de grands pots de fleurs, galets et pierres à l’entrée des immeubles, plots et pics le long des magasins et banques, grillage sous le métro etc.

facade magasinD'autres moyens face à la pauvreté

L'approche coercitive de la pauvreté ne respecte pas toujours les personnes. Les arrêtés visent à exclure davantage, stigmatisent la pauvreté et légitiment la répression. Il ne s’agit pas d’exclure mais d’inclure, non plus de punir mais de soutenir et d’aider les plus fragiles à recouvrer une dignité.
Pour les associations, il importe d’aller à la rencontre de personnes en difficulté, à la rue, sans qu’elles se sentent menacées, sans entraver le lien que cherchent à établir les maraudes, les accueils de jour, les centres d’hébergement, les associations d’aide au logement et leurs équipes qui travaillent quotidiennement à trouver une réponse digne à chaque situation rencontrée.

La campagne s’articule autour de 2 axes :
1/ la sensibilisation du grand public à ces pratiques, parfois méconnues.
- deux films, diffusés via les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, You Tube, Pinterest…) et disponibles sur le site Internet de la campagne mettent en scène des dispositifs pénalisants auxquels sont confrontés les sans-abri.
- un site internet dédié, www.lapauvretenestpasuncrime.fr, pour s’informer mais également agir.
2 /le plaidoyer
Au niveau local, un kit action permet d'interpeler leurs élus sur les dispositifs repérés sur le terrain. Au niveau national, les présidents d’Emmaüs France, Emmaüs Solidarité et la Fondation Abbé Pierre co-signeront une tribune dans la presse afin d’alerter sur la situation actuelle et de demander aux maires de faire évoluer la situation et de renoncer aux mesures qui ont été prises localement.  

Il est temps de changer de regard !

Plus d'infos
Emmaus




Rapport d'activité de l'UDV 2012

N'hésitez pas à consulter le rapport d'activité 2012 de l'UDV en cliquant ici

Portail de l’emploi dans l’ESS

L’union de syndicats et groupement d’employeur en partenariat avec Chorum, le crédit coopératif, Pôle emploi et le ministère délégué chargé de l’ESS vient de mettre en ligne un nouveau site internet. Il a pour vocation de valoriser les métiers et formations de l’ESS, et de mettre en relation chercheurs d’emploi et recruteurs.
Plus d'infos

Les Universités populaires Quart Monde

Les Universités populaires Quart Monde produisent des savoirs nouveaux parce qu’ils sont issus de la réflexion entre des personnes confrontées à la pauvreté et d’autres citoyens. Véritables écoles de démocratie, elles ont formé des milliersde personnes. Elles font intégralement partie de l’éducation populaire qui a pour objectif la transformation de la société.
Plus d'infos

Pour suivre à distance,  le rassemblement diaconia à Lourdes  

Différents moyens sont mis en place. Le site Internet de Diaconia, www.diaconia2013.fr. Il sera entièrement dédié à l’évènement, chacun pourra suivre en direct et en différé les temps de plénière grâce à Diaconia-TV et y retrouver les documents, photos et vidéos de la journée. Les réseaux sociaux de Diaconia seront aussi le relais de ce qui se vit à Lourdes.
Les temps forts pourront être suivis via :
• La page Facebook "Diaconia 2013 National"
• Le compte Twitter @diaconia2013 et pour interagir le hashtag #diaconia2013 .
Plus d'infos

Rapport sur le financement privé des associations par le Haut conseil à la vie associative

Ce travail permet une meilleure connaissance des bénéficiaires (donateurs et donataires), des mécanismes qui tendent à développer ce financement, sur une évaluation de leur impact et sur les moyens d’améliorer, le cas échéant, leur efficacité. Télécharger le rapport.

Nouveau numéro d'Infospi

La nouvelle lettre d'information spirituelle de l'UDV, Infospi, vient de sortir. Télécharger le numéro.

2 Appels de l'association Familles Amitié Cité (FAC)

- L'association développe un espace bibliothèque et cherche à étoffer sa collection d'ouvrages pour le plus grand plaisir des 6-11 ans.
Pour les dons de livres, contacter Loup Changeur au 04 94 93 11 72
- Elle recherche toujours des bénévoles pour l'accompagnement scolaire d'enfants en primaire.
Contact : Thérèse Faivre : 04 94 93 11 72
du 2 au 30 avril
Ateliers de formation à la recherche d'emploi
organisés par l'AFIJ :
formations, rencontres métier, forums emploi, apprendre à rédiger une candidature
...
27 avril
50 ème cercle du silence
Le but est d'interpeller les citoyens sur la situation des Roms et gens du voyage.
de 11h30 à 12h30, place de la Liberté, à Toulon.
1er Mai
Journée vie et écologie humaine
organisée par l'Observatoire sociopolitique du diocèse de Fréjus-Toulon.
de 9h à 17 au sanctuaire Notre-Dame-de-Grâce à Cotignac.

2 mai

Assemblée générale de l'association Les amis de Jéricho

A 18h dans les locaux de l’association, 319 av colonel Picot à Toulon

3 mai

Diner culturel

sur le thème : "Enfants de la Provence" avec les petits enfants de Pagnol et Raimu.
à 19h30, espace La Villette à Hyères.
Au profit de l'association Points Coeur

4 mai

Journée de prévention

Organisée par Promo soins Draguignan, Dracénie solidarité, et le centre social de Draguignan
Comment éviter les accidents domestiques?
de 10h à 17h, complexe St Exupéry à Draguignan
Entrée libre

7 mai

Conférence

L'imaginaire citoyen et la médecine en fin de vie : un malentendu
de 19h à 22h - amphithéâtre Robinet à l'EPPA (en face de l'hôpital Ste Anne)

18 mai

Tournoi de football solidaire

organisé par l’association Archaos.
RDV à 8h30 au stade de la Beaucaire à Toulon.

22-23 mai

11ème rencontre national du sport solidaire

organisé par l’association Les amis de Jéricho.
de 10h à 16 au stade Guy Moquet 2 à La garde


blog culture solidarité


IOTA est la lettre électronique d'informations de l'Union diaconale du Var http://www.udv-asso.fr

Ecrivez-nous à l'adresse
Communication Iota
ou par courrier :

Centre départemental de l'UDV
363, av. colonel Picot
83100 Toulon
(France)