En cas de problème d'affichage, cliquez sur ce lien

N°213 - 1er Août  2013


La solidarité ne prend pas de vacances

Alors que les mois de Juillet-Août sont souvent synonymes de vacances, la solidarité et la fraternité, elles, n’en prennent pas. Lire la suite

Vacances pas à pas...
vignette atousvar

Accompagner des familles vers un départ en vacances. Tel est le projet de l’association Atousvar... ... Lire la suite

Pour ceux qui restent
vignette erymanthe

Alors que, pour beaucoup, Eté rime avec départ en vacances, certains n’ont pas la possibilité de partir ... Lire la suite


Demandes d'associations
Infos de la Fraternité Saint-Laurent
Appels à bénévoles / volontaires

Lire les autres brèves

La solidarité ne prend pas de vacances


Alors que les mois de Juillet-Août sont souvent synonymes de vacances, la solidarité et la fraternité, elles, n’en prennent pas. Ces valeurs sont le carburant qui fait avancer nos projets et notre marche dans la lutte contre l’exclusion.
Si certaines activités associatives tournent au ralenti, cette période estivale est aussi l’occasion de travailler à la mise en place de nouveaux projets. Il en est notamment ainsi du Centre d'Accueil de Demandeurs d'Asile (CADA) Est Var, dont la gestion opérationnelle est confiée par l'UDV à Solidarité Est Var (SEV). Les équipes se démènent pour pouvoir ouvrir ses portes le 1er septembre.
D'autres équipes travaillent aussi pour répondre à de nouveaux appels à projets lancés début juillet par la DDCS, dont nous vous reparlerons à la rentrée.

Partir, changer de cadre de vie, découvrir de nouveaux horizons, rencontrer de nouvelles personnes, tout cela participe au bien être personnel et à l'équilibre de vie. A travers ce numéro de IOTA, nous vous proposons de partir en vacances avec la Famille Blondel, accompagnée dans le cadre du dispositif "Vacances pas à pas", par Atousvar et Dracénie Solidarités.
Nous ferons également le tour de quelques initiatives solidaires proposées pour ceux qui n’ont pas la chance de pouvoir partir.

Bonnes vacances !
L'équipe Iota

Vacances pas à pas


atousvar_^pasapasAccompagner des familles vers un départ en vacances. Tel est le projet de l’association Atousvar en partenariat avec Dracénie solidarités, (toutes deux, membres de l'UDV) à travers le dispositif "Vacances pas à pas".
Cette année, 3 familles ont pu en bénéficier.
Parce que les vacances ne sont pas un luxe…


L’association Atousvar a pour objet la démocratisation des vacances et des loisirs dans le Var par le développement d’un tourisme solidaire pour les populations les plus fragilisées.En 2011, l’association a monté le projet "Vacances pas à pas". En partenariat avec l’épicerie solidaire de Dracénie solidarité, elles ont développé un accompagnement vers un départ en vacances individuel, pour les familles bénéficiaires de l’épicerie. Partir en vacances représente un rêve ; cette année, 3 familles de la Dracénie ont pu le réaliser !

Un long chemin de préparation

Mais pour que ce rêve devienne réalité, une préparation matérielle, logistique et financière sur une période d’un an est nécessaire. Des ateliers collectifs réguliers ont été organisés selon un calendrier de préparation bien défini. Atousvar intervenait sur la partie séjour, hébergement, et détails pratiques, et Dracénie solidarités sur les aspects financiers. Une préparation bien ficelée qui a rendu les familles actrices de leur projet.

Dès Juillet 2012, Servane Dechaux, conseillère en économie sociale et familiale de Dracénie solidarités a repéré des familles susceptibles d’intégrer le projet de vacances familiales. Au-delà des critères sociaux, les familles ont été identifiées au regard, d’une part de leur réel besoin de vacances, de moments conviviaux capables de resserrer les liens familiaux, et d’autre part de leur capacité à s’approprier le concept de vacances.
En septembre, une réunion a permis de présenter les "vacances pas à pas" aux familles pressenties. "Il faut parfois convaincre les familles, car les vacances ne sont pas toujours une priorité. Elles se disent que l’argent pourrait servir pour autre chose. Nous essayons donc de les convaincre des bénéfices de ce projet." Pour cela, les meilleurs ambassadeurs restent les familles fraichement rentrées de vacances qui viennent raconter leur expérience.
La famille Blondel a tout de suite accroché. "Nous n’étions jamais parties en vacances. Nous avons 2 filles, dont une lourdement handicapée, et nous n’imaginions pas pouvoir partir avec nos contraintes. C’était comme un rêve pour nous."
D’octobre à Décembre, Atousvar a animé différents ateliers pourMoissac présenter l’enjeu du dispositif, et les interroger sur leurs vacances idéales.
"La présentation des différents hébergeurs leur permet d’imaginer rapidement à quoi ressembleront leurs prochaines vacances !" explique Fabienne d’Atousvar.
Fin décembre, l’hébergement est réservé !
"Nous avons choisi de partir à Moissac Bellevue, dans le haut Var. Même si ce n’est pas très loin de chez nous, cet hébergement répondait à toutes nos contraintes. Nous avons été séduits par le côté maisonnette avec jardin clôturé. Ça nous a permis d’être indépendants et d’amener notre chien. Il y avait même une baignoire pour notre fille."

Financement
Si l’apport des partenaires et les économies réalisées grâce à l’épicerie solidaire, permettent de payer une partie de leurs vacances, il manque encore de quoi boucler le budget. A partir de janvier, se pose la question de l’autofinancement. Au cours des ateliers collectifs, les familles décident des actions à mettre en place pour financer leur séjour. Cette année un vide-grenier et une tombola ont permis un apport de 230€ par famille. Présenter leur projet, démarcher des partenaires pour trouver des lots, vendre les tickets, beaucoup de temps et d’énergie mobilisés pour mériter ses vacances !

Départ
Le mois de Juillet arrive et les vacances approchent. Les derniers détails sont bouclés. Une enveloppe essence, course, sorties, rien n’est oublié. Atousvar est également disponible en cas de besoin pendant le séjour. "Ces vacances nous ont permis de concrétiser un rêve. On a fait ce qu’on n’avait jamais l’occasion de faire. Nous sommes allés au restaurant, nous avons visité le musée de la préhistoire, nous avons acheté du fromage de chèvre à la ferme, nous nous sommes allés à la mer, nous nous sommes baignés dans le lac de Ste Croix…"
                          carte postale

Après le séjour

En septembre prochain, une rencontre conviviale sera organisée par les 2 associations avec les familles, afin qu’elles partagent leurs expériences de vacances. Elles seront invitées à s’exprimer sur leurs ressentis et sur leur vision globale du projet en présence des partenaires (conseil général, CAF, Soroptimist, Vacances ouvertes…), des élus, des bénévoles et des adhérents de l’association Dracénie solidarités. Elles pourront, à leur tour, inviter de nouvelles familles à intégrer le dispositif et devenir des "familles référentes".
Un bel exemple de partenariat au service de l’accompagnement des familles, vers un départ en vacances… pas à pas.

Plus d'infos
Atousvar

Dracénie solidarités

Pour ceux qui restent …



Alors que, pour beaucoup, Eté rime avec départ en vacances, certains n’ont pas la possibilité de partir. Pour animer l’été de ceux qui restent, certaines associations de solidarité varoises organisent des activités estivales. Une bouffée d’oxygène qui donne un petit air de vacances…


Amitié Massillon : une journée au zoo de la Barben
Le centre social de l’association Amitié Massillon propose différentes activités pour les enfants entre 3 et 12 ans avec des ateliers magie, costumes, pâtisseries et autres. L’association a notamment organisé en Juillet une sortie au zoo de la Barben. "L’objectif était de sortir et d’offrir une activité pour ceux qui ne partent pas en vacances. Les enfants ont pu découvrir des espèces animales et végétales qu’ils n’avaient jamais vues avant."  raconte l’animatrice de la journée.


Familles Amitié Cité : Sorties sportives et pédagogiques

PhotoFACLe groupe des 9-12 ans de l’accueil de loisir de l’association a pu vivre deux évènements au mois de Juillet.
- Le 19 Juillet, 7 enfants et deux animateurs sont partis pour une journée escalade et spéléologie en partenariat avec l’association Verticale. Ils ont monté quatre murs d’escalade du mont Faron.
"Après le déjeuner au parc Burnet,
on est allé dans une grotte près des gorges d’Ollioules. Après la visite, nous avons fait un cache-cache géant sur le chemin du retour. C’était une journée géniale !
" racontent Elyasse, Myriam et Loris".
- Du 22 au 26 Juillet, les enfants ont également pu suivre un stage de sauvetage en mer. Cette activité, animée par l’association sportive TVN, leur a appris les bases du sauvetage avec ou sans planche, et leur a permis d’approfondir les techniques de natation.
"Ce stage nous a permis de découvrir de nouvelles pratiques sportives ainsi que des endroits magnifiques de notre région."

MLH : les vacances à domicile
PhotoMlh L’association Méditerranée Larges Horizon est porteuse d’un projet innovant : le gite auberge solidaire. Ainsi, au mois de mois de Juillet-Août, dans cette vielle bastide provençale du Beausset, se côtoient des groupes, des familles aux ressources limitées qui viennent passer quelques vacances (souvent pour la 1ère fois), et les familles de la maison relais qui y résident toute l’année. Ne partant pas en vacances, elles bénéficient des activités proposées pour les vacanciers tout au long de l’été : soirées animées, repas partagés, anniversaires, sorties dans la région… Des liens et des amitiés se créent entre les familles et les enfants qui trouvent des partenaires de jeux. Même si ces familles restent sur leur lieu de résidence, il plane un petit air de vacances sur la maison… Un rythme et des activités qui permettent de se sentir un peu en vacances à domicile.

Semailles 83, une virée dans les étangs de Villepey semailles
Cette association d'Economie Solidaire contribue au mieux-être des personnes fragiles, au développement de la solidarité et de l'engagement des personnes dans une démarche de responsabilisation, de respect de soi et d'autrui, et de l'environnement.Basée sur le site des Esclamandes, Etangs de Villepey à Fréjus, au milieu d'une zone Natura 2000, Semailles83 crée et coordonne l'intégralité des actions et ateliers du site confié à l'association dans le cadre de son partenariat avec le Conservatoire du Littoral (propriétaire) et de la Ville de Fréjus (gestionnaire). Cet été, l’association va recevoir des centres aérés avec des enfants entre 4 et 12 ans qui ne partent pas en vacances. Cette association d'Economie Solidaire contribue au mieux-être des personnes fragiles, au développement de la solidarité et de l'engagement des personnes dans une démarche de responsabilisation, de respect de soi et d'autrui, et de l'environnement.Basée sur le site des Esclamandes, Etangs de Villepey à Fréjus, au milieu d'une zone Natura 2000, Semailles 83, crée et coordonne l'intégralité des actions et ateliers du site confié à l'association dans le cadre de son partenariat avec le Conservatoire du Littoral (propriétaire) et de la Ville de Fréjus (gestionnaire). Cet été, l’association va recevoir des centres aérés avec des enfants entre 4 et 12 ans qui ne partent pas en vacances.
"Nous leur proposons des jeux de piste autour du jardin, des animaux de la ferme et de la canne de Provence (plante symbolique du site naturel protégé des étangs de Villepey, que nous exploitons pour fabriquer divers objets). Les plus petits découvriront les saveurs de nos légumes, les parfums des plantes aromatiques par le biais de jeux. Mais ils seront sensibilisés également au compostage, au soin des animaux, au développement de l'œuf au poussin, aux insectes.... Et l'après-midi, c'est la sieste sous le Frêne"






Demandes d'associations

- Familles Amitié Cité recherche un micro onde en bon état de marche pour son accueil de loisirs.
- VIGIES recherche un réfrigérateur en bon état de marche d'au moins 240 litres pour le bon fonctionnement de son épicerie solidaire. 
Contacter Thérèse Faivre

Le gouvernement va réformer le financement de l’insertion par l’activité économique

À partir de 2014, tous les salariés accompagnés par une structure d’insertion seront recrutés en CDD d’insertion, qui seront désormais financés par une aide au poste, composée d’un montant socle et d’un montant modulable
Lire l'article de La Croix

Les recommandantions du CNIAE sur la réforme du financement de l'insertion par l'activité économique.

Une réunion plénière du conseil national de l'insertion par l'activité économique, CNIAE, s'est tenue le 17 juillet 2013 pour évoquer la réforme du financement de l'insertion par l'activité économique.
Lire Le compte rendu

Les dernières infos de la Fraternité Saint-Laurent

Retrouvez les dates importantes de la Fraternité Saint-Laurent
En cliquant ici.

Appels à bénévoles / volontaires

- Promo-soins Brignoles est en recherche de médecins, de dentistes, d’infirmiers retraités, d’accueillants bénévoles, et de professionnels de santé pour compléter le réseau sur le territoire.
Plus d'infos
- Familles Amitié Cité recherche des volontaires civiques (diplômés du BAFA de préférence) et des bénévoles pour l'accompagnement à la scolarité (soutien scolaire de 17h00 à 18h00 tous les jours sauf le mercredi et pendant les vacances scolaires).
Plus d'infos
- VIGIES recherche des volontaires civiques pour l'animation
Plus d'infos


6 septembre

Réunion sur les modifications apportées à la Loi de sécurisation de l'emploi
organisée par l'Uriopss, de 9h à 12h à Marseille
Inscription obligatoire avant le 30 Août

22 septembre

9ème Pélerinage marial du partage
Une journée de fraternité pour tous, rassemblant spécialement les personnes seules ou en précarité au sanctuaire Notre-Dame-de-Grâce à Cotignac
De 9h à17h

29 septembre

Sortie à la Foire de Marseille
organisée par l'association Amitié Massillon
Tarif : 16€


IOTA est la lettre électronique d'informations de l'Union diaconale du Var http://www.udv-asso.fr

Ecrivez-nous à l'adresse
Communication Iota
ou par courrier :

Centre départemental de l'UDV
363, av. colonel Picot
83100 Toulon
(France)