En cas de problème d'affichage, cliquez ici

N°219 - 23 Décembre 2013


Le choix de la Fraternité

"Tout ce que tu fais pour moi, si tu le fais sans moi, tu le fais contre moi !... Lire la suite

Faites vos dons Mesdames et Messieurs !

En 2012, l’Union Diaconale du Var s’est dotée d’une fondation : la Fondation Union Diaconale du Var... Lire la suite

Plan pauvreté : ce que ça change !

De nouvelles dispositions en matière d’hébergement mettent fin à la gestion saisonnière du dispositif d’urgence.....Lire la suite


L'UDV signe 2 conventions
Colloque régional du secours catholique
Bricol'party aux Favières
Colloque régional du Secours catholique
Lire la suite

Le choix de la Fraternité


Parmi les éloges planetaires en faveur de Nelson Mandela, une de ses citations nous a rejoint avec force : "Tout ce que tu fais pour moi, si tu le fais sans moi, tu le fais contre moi ! "
Ce principe de "partenariat exigeant" dans la relation d'aide peut paraitre aussi utopique et surnaturel que le pardon et la réconciliation ! Il est pourtant incontournable si l'on veut bâtir des projets qui soient justes et durables ! C'est le choix de la fraternité ! Ce choix concerne tous nos projets sociaux, associatifs, ecclésiaux et même politiques.
La réforme des dispositifs d'hébergement s'inscrit dans cette démarche, tout comme l'ensemble des réformes de l'UDV. 
Le mystère de Noël nous le rappelle avec clarté : le salut nous est donné lorque nous consentons à assumer nos fragiltés et nos limites comme une chance pour le partage et la fraternité.
C'est notre vulnérabilité qui nous donne de communier sans tricher à la misère du monde et nous incite à une charité toujours plus inventive, à une solidarité toujours plus réaliste !
Rien d'étonnant alors à ce que le bon pape François vienne nous présenter ses voeux en nous redisant à tous "la fraternité a besoin d'etre découverte, aimée, expérimentée, annoncée et témoignée !"
Puisse ce temps de fête nous en redonner l'élan !  

Gilles Rebêche
Diacre, délégué diocésain à la solidarité

Faites vos dons Mesdames et Messieurs !


En 2012, l’Union Diaconale du Var s’est dotée d’une fondation : la Fondation Union Diaconale du Var. Elle est un outil de collecte de fonds, qui permet de porter des projets transversaux de lutte contre l’exclusion, comme ce fut le cas pour la Maison Providence, (cf Iota N°204.) Aujourd’hui, la fondation se mobilise à nouveau sur trois projets d’envergure, au service des plus pauvres.  


La fondation UDV est abritée par la fondation Caritas France, qui a pour objet social la lutte contre la pauvreté. L’UDV a choisi de se faire abriter par cette fondation, car en elle partage les valeurs basées sur l’enseignement social de l’Eglise Catholique, à savoir la responsabilité collective du bien commun, le partage des richesses et le principe de subsidiarité.
Créée en 2009, elle est un age de sérieux pour les donateurs et abrite aujourd'hui 39 fondations, qui participent à la lutte contre la pauvreté en France et dans le monde.
Ainsi, chaque association membre de l’UDV peut s’en saisir pour lancer des campagnes de dons. Actuellement, trois projets font l’objet d’une importante mobilisation.

Les projets
Magdala, ou comment réorganiser la lutte contre l’exclusion sur l’aire toulonnaise

                              Vidéo

Le projet Magdala doit relever plusieurs défis. Il doit donner au Samu Social de nouveaux moyens pour son action auprès des personnes de la rue (maraudes, bus de nuit, action de rue santé, nursing, clinique de rue) ;
- ouvrir une Résidence Sociale Santé en lien avec Promo Soins, les Amis de Jéricho, Logivar Saint Louis et la Croix-Rouge Française, pour les personnes âgées en grande précarité et les personnes vulnérables, sortant d’hôpital sans solution d’hébergement, en veillant à un lien formel avec les structures de rise en charge de soins ;
- ouvrir et animer la Résidence solidaire "Les Favières" sur l’Aire Toulonnaise (1er trimestre 2014) dans une ancienne clinique en partenariat avec Logivar Saint-Louis, les Amis de Jéricho, l’accueil St Joseph du Samu Social et la Croix-Rouge Française
- proposer une Halte de nuit qui permette une mise à l’abri provisoire pour des personnes sans abri ne souhaitant pas rejoindre un foyer (projet paroisses solidaires – cf Iota n°218.)

Phanuel et sa plate-forme de mobilité sur le territoire du Centre Var

                                            Vidéo

La maison Phanuel est une maison relais pour les femmes en difficulté, aussi appelée « pension de famille » puisqu’elle permettra aux personnes hébergées de retrouver une vie sociale, ainsi qu’un soutien auprès des autres résidents de la maison. Ce projet est né d’un partenariat entre Solcovar et l’association Habitat et Humanisme, avec le soutien de la commune de Gonfaron. La maison sera composée de 20 logements indépendants et d’espaces de vie communs. Elle devrait être inaugurée en mai 2014. Pour compléter ce projet immobilier, une offre de mobilité est également en train de se construire en partenariat avec l’association Garrigues. Il s’agit d’ un service de transport à la demande. Un bénévole de l’association pourra emmener une personne, orientée par un travailleur social à un rendez-vous avec un véhicule de l’association, moyennant une participation financière calculée en fonction de ses revenus, C’est aussi une mise à disposition des usagers ayant un contrat de travail, d’un moyen de transport moyennant une contribution financière adaptée. Ce projet a fait ses preuves durant deux ans mais menace de s’achever faute de moyens financiers.

L’Eco-Hameau St François, un habitat innovant faisant le pari du respect de l’environnement à Draguignan

                                            Vidéo
Le projet Eco-Hameau St François, est développé en partenariat avec le Secours Catholique et Habitat et Humanisme Il comprend la construction de 40 logements intégrés dans l’environnement naturel, dont 20 relevant d’un statut de Pension de famille, et 20 pour des foyers pouvant prétendre à un logement social. Il propose de vivre une réelle mixité sociale, les logements étant destinés à tout type de public (personnes âgées, familles, jeunes en colocation...). L’éco-hameau St François est, comme son nom l’indique, un lieu à vivre avec des activités sociales, culturelles, spirituelles, stimulant chaque personne dans sa relation aux autres, au monde, à l’environnement ainsi qu’à soi-même. Dans un deuxième temps, il s’agira d’y développer une vie économique, de type coopératif, permettant à des personnes de s’investir dans des activités qui répondent aux valeurs de l’économie sociale et solidaire.

Appel aux dons
La période de Noël est une période festive, où les rues sont décorées, les enfants réjouis, les préparatifs des repas battent leur plein… C’est aussi une occasion de penser à toutes ces personnes qui ne peuvent fêter Noël sereinement.L’UDV se mobilise au quotidien pour permettre à ces personnes d’envisager un avenir meilleur. La Fondation UDV a besoin de votre soutien financier. Comme le souligne Gilles Rebêche, délégué épiscopal à la solidarité du diocèse Fréjus-Toulon,"votre aide financière est le gage de notre liberté et créativité pour répondre à l’appel des plus pauvres" ! Si vous faites un don avant le 31 décembre, vous pourrez en plus, bénéficier de la déduction fiscale de 66% sur l’impôt sur le revenu!

Autrement dit, si vous faites un don de 100€, il ne vous coûtera en réalité que 34€ après déduction fiscale. Vous souhaitez soutenir un de ces beaux projets, ou une association membre de l’UDV ? Rien de plus simple ! Il vous suffit de télécharger un bulletin de soutien, ou ici pour faire un don en ligne !
Donnez du sens à votre vie en  donnant du sens à votre argent !


www.fondation-udv.fr

Plan pauvreté : ce que ça change !


Dans le cadre du plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale, adopté le 21 janvier 2013, de nouvelles dispositions en matière d’hébergement mettent fin à la gestion saisonnière du dispositif d’urgence. La préfecture du Var a mis en œuvre une nouvelle feuille de route, qui place la solidarité au cœur des politiques publiques. Désormais, la politique d’hébergement et d’accès au logement menée doit permettre aux personnes sans abri ou mal logées d’accéder durablement à un logement digne et adapté. Cette nouvelle politique passe par une plus étroite coordination des acteurs du territoire.


Le dispositif de veille sociale s’appuiera sur :

- une mobilisation optimale des moyens disponibles : le Service Intégré d’Accueil et d’Orientation (SIAO) est chargé de rapprocher la demande et l’offre d’hébergement et de logement adapté et de garantir la continuité du parcours des personnes prises en charge; il informe la Direction Départementale de la Cohésion Sociale (service d’Etat) en temps réel de l’évolution des demandes en nombre et par zone géographique. A noter que toute demande d’hébergement doit passer par le 115, géré par le SIAO.
- l'intervention du Service Mobile d’Urgence et de Réanimation (SMUR) dans le cadre de la régulation médicale du centre 15 suite à signalement au 15, 18 ou 112. Si une personne refuse d’être mise à l’abri, alors qu’elle semble en danger, il appartient aux agents entrés à son contact d’user, dans un premier temps, de toute leur persuasion et en cas d’échec, de prévenir le Service d'Aide Médicale Urgente (SAMU) qui activera les moyens de secours adaptés à la prise en charge de la personne. L’obligation d’assistance à personne en danger qui impose, le cas échéant, de faire hospitaliser une personne avec ou sans son consentement, sera appréciée par les acteurs de terrain en lien avec le médecin régulateur du SAMU.
- le renforcement du numéro d’appel 115 fera l’objet d’une attention particulière durant cette période pour répondre à la progression des signalements et des appels ;
- l’augmentation des jours et horaires d’ouverture des accueils de jour, afin de réduire le temps d’errance, avant de rejoindre les lieux d’hébergement. Ainsi, sur Toulon, Les amis de Jéricho ont prolongé leur ouverture jusqu’à 18h. A Fréjus, les Amis de Paola, restent ouverts jusqu’à 20h. Par ailleurs, une ouverture exceptionnelle de quatre accueils de jour en cas de "vigilance météo jaune" est prévue, afin que les personnes qui ne souhaitent pas d’hébergement puissent trouver un abri momentané ;
- un renforcement de la veille et de l’alerte en direction des personnes vivant dans la rue ou dans des conditions d’habitat précaire par l’intensification des maraudes effectuées par les équipes mobiles ;
- la mise à l’abri hôtelière des personnes
- l’anticipation d’une période de "vigilance météo orange" ou d’intempéries particulières pouvant générer un accroissement important de la demande de prise en charge en négociant avec les collectivités locales
- l’ouverture des capacités en salle mobilisables dans ces circonstances exceptionnelles et les mettre en service dès que le besoin s’en fait sentir ;

On passe à une gestion beaucoup plus globale des besoins. Les diagnostics établis par la DDCS et Objectif Var ont montré un déficit de place d’hébergements sur le Var. C’est pourquoi l’Etat a débloqué des fonds pour combler ce manque.

Refondation de l’hébergement sur le Var

 Le département du Var s’appuie sur 553 places d’hébergement pérennes dont 488 en Centres d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) et 65 en hébergement d’urgence et de stabilisation. La refondation de l’hébergement a permis de pérenniser 40 places à l’année sur l’aire toulonnaise, Fréjus et Draguignan et la transformation de 38 places de mise à l’abri en accueil 24H/24. Les Amis de Paola gère depuis le 1er décembre une unité d’hébergement à Fréjus-Saint-Raphaël, et l’UDV va ouvrir en 2014, 38 places de stabilisation au sein de la résidence solidaire Les Favières, derrière le Faron, dans le cadre d’un projet plus large MAGDALA (Mission d'Accompagnement Global des Demandes d'Accueil et de Logements Adaptés. Plus d'infos dans un prochain Iota). Aujourd’hui, le plan est encore plus centré sur les personnes et leur parcours, en sortant de la notion de dispositifs de "places disponibles". L’objectif est d’éviter les ruptures de parcours, d’assurer une meilleure continuité de service et de veiller à une meilleure articulation des services publics et privés.

Pour Laurence Boillée, directrice déléguée aux projets à l’UDV, ces changements sont très positifs.
"J’y vois 2 intérêts majeurs :
- le fait que les personnes ne soient plus remises à la rue le lendemain va leur permettre de se sentir en sécurité, première condition pour se poser, se reconstruire et se projeter.
- le travail de coopération et de coordination entre les différents acteurs publics et privés devrait améliorer une continuité cohérente dans les parcours des personnes et une meilleure prise en compte des problématiques globales. On a l’impression que ce que l’on dit depuis des années est entendu ! Il y a une convergence entre les politiques sociales et le terrain. Même si les moyens financiers restent contraints et qu’il reste beaucoup à faire pour répondre aux nouvelles formes de précarité et de vulnérabilité, une vraie dynamique de réforme est en train de se mettre en place sur le Var."

D’ailleurs, le Var est un département exemplaire dans sa politique de changement au niveau de l’hébergement.
Une coopération qui porte ses fruits et de beaux encouragements !


L'UDV signe une convention avec le Conseil Général et un protocole d'accord avec la Croix Rouge

- Avant de refermer la page de cette année 2013, l'UDV a signé une convention de partenariat lors de la journée sur le développement social des territoires, organisée par le conseil général, au Palais Neptune à Toulon, le 19 décembre.
Cette charte des innovations territoriales signée pour 3 ans, marque la volonté des partenaires de travailler ensemble dans la lutte contre la précarité et l'exclusion sociale, et de favoriser le "Vivre ensemble".
Lire l'article de Var Matin
- Un protocole d'accord a également été signé avec La Croix Rouge, qui formalise une volonté de travailler conjointement dans les domaines de l'action sociale en faveur des plus démunis. Le cadre précis reste à définir. Lire l'article de Var Matin

Bricol'party à la résidence solidaire des Favières

La future résidence solidaire "Les Favières", nouvelle unité d'hébergement pour personnes en difficultés, qui ouvrira au 1er trimestre 2014, a bénéficié d'une belle mobilisation lors de la journée bricolage organisée le 14 décembre dernier.
Lire l'article de Var Matin

Compte rendu du colloque régional du Secours catholique

Le colloque régional du Secours Catholique s’est déroulé mardi 26 novembre 2013 au centre le Mistral, à Marseille. L’intitulé de la journée était : "Sans emploi, sans existence ? Vivre quand même !"
Lire le compte rendu

Synthèse de la dernière séance d'Espace de réflexion Ethique

Suite à l’envoi d’un questionnaire à l’ensemble des associations membres de l’UDV, le thème retenu pour cette troisième rencontre de l’Espace de réflexion éthique (Ere) a été celui des relations en milieu professionnel ou plutôt : "Jusqu’où peut aller une relation personnelle dans un cadre professionnel et replacée sous l’angle des valeurs portées par les associations membres de l’UDV ?"
Lire la sytnhèse

Retour sur les journées nationales prison

A l’occasion de la Journée Nationale Prison (JNP), une soirée débat sur le thème de la santé en prison était organisée par les membres du Groupe Local de Concertation Prison (GLCP) – auquel participe une association membre de l’UDV : Les Amis de l’Horeb-, jeudi 5 décembre dernier, dans une salle du Mess des personnels du centre pénitentiaire (CP) de Toulon La Farlède.
Lire la synthèse

Accompagner les petites et moyennes associations employeuses

Dans le prolongement du référentiel sur l'accompagnement des petites et moyennes associations employeuses réalisé en 2011, l'Avise, Chorum, le CNCRES, la CPCA, l'UDES, le Crédit Coopératif et le RNMA publient un nouveau guide visant à outiller les acteurs du soutien autour de la question de l'emploi et de sa qualité.
Plus d'infos

Le crowdfunding vu du côté solidaire

Le crowdfunding (littéralement « financement par la foule ») a connu un essor impressionnant en 2013. Outil de financement participatif basé sur les technologies numériques, le crowdfunding se révèle être un puissant levier pour les structures de l’économie solidaire. Grâce à cette nouvelle tendance, en 2013 des projets ont émergé et d’autres ont évité de sombrer.
Lire l'article de l'APEAS

La maison des frères au Beausset publie son dernier journal

Retrouvez les dernières nouvelles de la maison en cliquant ici

Infospi du mois de décembre vient de sortir

Retrouvez toute l'actualité de l'animation spirituelle de l'UDV en cliquant ici

"Ils ont eu un passé, aidons-les à retrouver un avenir !"

Tel est le slogan de la nouvelle campagne 2014 de sensibilisation au mal logement de la Fondation Abbé Pierre.
12 000 panneaux et abribus, 1 spot télé et radio relaieront cette campagne : "Plus de 140 000 d'entre nous sont sans domicile fixe. Agissons ! "
Voir la campagne.

20 nov - 20 decembre

Epicerie d'art/ Expo vente
L'atelier Gribouille de l'association Kaïré à Toulon propose des idées cadeaux pour Noël : masques, marionnettes, totems aborigènes, collages, peintures, dessins etc.

21 décembre

Hommage aux morts de la rue et aux sans-abris
à partir de 19h30 devant l’église St Louis à Toulon puis marche en direction du parvis de la Fac de droit.

23 décembre

Concert de Noël : Les Voix animées
à la Maison Saint-Louis à 18h, pour les résidents du CHRS, bénévoles, salariés et amis de Logivar Saint-Louis et Promo-soins


8 janvier

Friperie de Vigies
vente conviviale d'objets, bibelots, livres, vêtements
de 10h à 16h sur le parking de la pharmacie de la Beaucaire

8-31 janvier

Exposition : "Quand l'espoir s'en-visage"
50 portraits photographiques d'Yves de Kermel en hommage aux "Amis de Jéricho"
de 9h à 18h (sauf le samedi et le dimanche)
Vernissage le 8 janvier sous la présidence de M. Hubert Falco, Sénateur-Maire de Toulon
à 12h à la mairie d'honneur, Quai Cronstadt

14 janvier

Repas du collectif Famille
organisé par le centre social et culturel Massillon
A 12h, 12 rue de Verdun à Hyères.
Tarif : 10€.

25 janvier

Journée du clos de la charité
3ème vente aux enchères des bouteilles de mourvèdres par les moines de Lerins au profit de 8 associations

25-26 janvier

Week-end de formation: Travail social et engagement chrétien
destiné aux professionnels de l’éducation spécialisés ou de l’accompagnement social, de jeunes ou d’adultes.
Chez les Soeurs Salésiennes de Don Bosco à Marseille
Plus d'infos

IOTA est la lettre électronique d'informations de l'Union diaconale du Var
http://www.udv-asso.fr

Pour nous écrire
Par courriel
Par courrier
Centre départemental de l'UDV
363 Av Colonel Picot
83100 Toulon
(France)