En cas de problème d'affichage, cliquez ici

N°222 - 1er avril 2014



...Je suis transparent : je passe et l’on ne me voit pas. Je parle et l’on ne m’entend pas.
Lire la suite

Magdala (2e volet)

Après la présentation de la résidence des Favières, zoom sur la réhabilitation de l’accueil Saint Joseph... Lire la suite

5 avril : soirée des Sans-Voix

Concerts, spectacles et témoignages : ce samedi 5 avril, de nombreuses personnes exclues et des associations caritatives animent une soirée festive à Toulon Lire la suite


Bénévolat : grande cause nationale
Lettre d'ici et d'ailleurs
La Croix Rouge se recentre
Fin de la trève hivernale
Lire la suite


Je suis transparent : je passe et l’on ne me voit pas.
Je parle et l’on ne m’entend pas.
Je vis et je n’existe pas.
Et pourtant, je suis une personne, un être vivant, un humain.

S’il vous plait, pour un soir, pour un jour, pour tous les jours, venez vers moi, regardez-moi !

Le projet MAGDALA (Mission d'Accompagnement Global des Demandes d'Accueil et de Logements adaptés) dans sa diversité et sa richesse, si lourd par le poids des besoins, est déjà une réponse visionnaire du regard fraternel que vous m’offrez.

Merci de vous rassembler le 5 avril (soirée des sans-voix) afin de me rappeler que vous êtes cependant nombreux à m’avoir entendu, à me dire et me redire que vous êtes mes frères en humanité et que ma parole, vous allez la porter, la crier haut et fort avec « celui qui croyait au ciel,
                                                                                                                                     celui qui n’y croyait pas ».

Un sans-voix

MAGDALA, une dynamique inter-associative pour            répondre aux nouveaux défis de la précarité (2e          volet)


Le mois dernier, Iota zoomait sur le programme MAGDALA (Mission d’Accompagnement Global des Demandes d’Accueil et de Logements Adaptés). Il vise à proposer aux personnes de la rue des services complets et adaptés en matière de logement. Après la présentation de la résidence des Favières, focus sur la réhabilitation de l’accueil Saint Joseph.

 
historiquedracenieAu sein du programme interassociatif MAGDALA, plusieurs initiatives ont vu simultanément le jour ce mois-ci :

• l’ouverture, début mars, de la résidence solidaire des Favières, intégrant une unité d’hébergement et de stabilisation de 38 places

• le renforcement des équipes mobiles de rue (maraudes de jour et de nuit, bus de nuit)

• la réouverture de l’accueil Saint Joseph, après 15 jours de grands travaux. Ce lieu permet à des personnes très abîmées par la rue de trouver un lieu transitoire, avant d’envisager un projet à plus long terme.

Plus de confort

L’accueil Saint Joseph est localisé sur le site de l’ancienne Unité d’Hébergement d’Urgence que gérait le Samu Social de l’aire toulonnaise.

Mis gracieusement à disposition de l’Union diaconale du Var par le président de Toulon Provence Méditerranée (TPM), il avait besoin d’un lifting. Il a désormais retrouvé un aspect plus chaleureux améliorant l’hospitalité de ceux qui n’ont plus où dormir.

Des bénévoles ont participé à plusieurs chantiers. Parmi eux, des hommes accueillis au Centre d’hébergement et de réinsertion social (CHRS) Logivar Saint Louis.

Sous la houlette de son directeur, Tim Rawls, une équipe d’animation, composée de salariés et de bénévoles, permet d’ouvrir cet accueil de 18h au lendemain, 9h, l’accueil de jour des Amis de Jéricho prenant le relais jusqu’au soir.

Plus de soins

Au sein de l’Accueil Saint Joseph, le bloc « hygiène et santé » a été réaménagé pour permettre aux bénévoles de Promo Soins, médecins et infirmiers, de poursuivre l’activité « nursing » (toilettes et soins des personnes de la rue), qui avait démarré dans les anciens locaux de La Coquette.

Un projet d’installer des lits « dédiés » pour des personnes en grande précarité, à l’accueil Saint Joseph, est à l’étude avec l’ARS (Agence régionale de la santé) et le service des urgences de l’hôpital Sainte Musse, situé à proximité.

Ainsi, le programme MAGDALA progresse. À terme, l’Accueil Saint Joseph pourrait donner naissance à un projet de clinique sociale de rue. Pour l’instant, il est déjà, selon l’expression de l’abbé Pierre, « un centre de dépannage fraternel ».


Plus d'infos : Gilles Rebêche

Le 5 avril, les « Sans-Voix » libèrent la parole sur scène


Concerts, spectacles et témoignages : ce samedi 5 avril, de nombreuses personnes exclues (les « Sans-Voix ») et des associations caritatives, dont l’UDV, animent une soirée festive à Toulon, dans le cadre des Semaines nationales de lutte contre le racisme et les discriminations.



Interview de Christophe Parel, chargé de projet au centre départemental de l'UDV, sur la soirée "Parole aux Sans-Voix" :
Cliquez ici pour écouter l'interview

Affiche de la soirée Parole aux Sans-VoixSamedi prochain au soir, le 5 avril, place à une grande soirée militante, festive et musicale, « Parole aux Sans-Voix ! ». Les personnes vivant en marge de la société occuperont ainsi la scène du Centre régional d’éducation populaire (CREP) des Lices à Toulon, en compagnie d’un collectif associatif piloté par le Secours Catholique et comprenant l’UDV, Kaïré, Archaos, Les Amis de Jéricho, etc. 

Cette soirée permet de :

• donner la parole aux « Sans-Voix »

• sensibiliser aux discriminations à l’encontre des personnes en marge de la société

• faire la fête en brassant des gens d’origines ou de classes sociales différentes, afin de les faire rencontrer et de tisser du lien, essentiel pour améliorer le vivre-ensemble. 

Halte aux discriminations

Violaine Migheli, des "clowns-citoyens" de kaïré« Parole aux Sans-Voix » s’inscrit dans les Semaines nationales de lutte contre le racisme et les discriminations (du 19 mars au 5 avril 2014). Coordonnées par la Ligue de l’enseignement et le Collectif inter associatif civisme et démocratie (Cidem), ces semaines sont jalonnées de propositions artistiques, culturelles et éducatives : projections documentaires et ciné-débat, exposition, jeu de piste éducatif, ateliers d’écriture et d’expression théâtrale…

Elles permettent ainsi d’informer sur les pratiques discriminatoires et sur les initiatives favorisant l’ouverture à la différence, d’éduquer le regard, et de changer les comportements en développant un goût partagé pour la diversité culturelle. 


Au menu de la soirée du 5 avril

19h : accueil du public 

19h30 : témoignages de personnes en situation de précarité. Accueillies aux Amis de Jéricho à Toulon, ces personnes ont préparé leurs interventions au cours d’ateliers d’écriture animés par Nathalie Carmagnole et Raymonde Lepezron.

20h : spectacle des « clowns-citoyens » de Kaïré, association membre de l’UDV favorisant l’accès à la culture pour tous 

Quatre groupes de musique se succéderont ensuite pour un grand concert :

• le collectif des « 100 voix » interprétera des chansons aux tonalités ska, rock et reggae, écrites à partir d'ateliers de prise de paroles de « Sans-Voix ». Le leader du collectif, Pierre Favre, alias « Pierrot Sapu », est l’ex-chanteur des « Garçons Bouchers », groupe emblématique de la scène punk-rock des années 90.

• le groupe « Archaotic », né au sein d’Archaos, accueil de jour toulonnais pour personnes en grande marginalité. L’originalité de ce groupe ? Mélanger des personnes accueillies et des animateurs. Leurs compositions originales, sur les rythmes chaloupés du ska-reggae, témoignent de leur vie quotidienne, mosaïque de joies, de galères et de révoltes.

« The Settings », pour un concert d’adieu sur la scène toulonnaise, ses quatre musiciens ayant décidé de voler vers de nouveaux horizons musicaux. Leur répertoire ? Des reprises rock de grands standards de la musique tels que les Rolling Stones, Muse ou Amy Winehouse.

• les jeunes pousses de « Ti Ponk », pour leur troisième concert à Toulon, avant de grandes scènes comme le « Festival de Néoules » cet été. Leurs compositions énervées et rageuses oscillent entre hip-hop, gros rock et reggae-ska.

Concert exceptionnel le 5 avril au CREP des Lices


Infos pratiques : 

Soirée « Parole aux Sans-Voix », samedi 5 avril, à partir de 19h, salle de concert du Centre régional d’éducation populaire (CREP) des Lices, 68 avenue Agostini, Toulon

Place à 5 euros, tarif solidaire à 1 euro. Buvette et restauration sur place. 

Lieu des préventes : Centre départemental de l’UDV, Kaïré, Amis de Jéricho, Secours Catholique, Archaos. 

Plus d’infos à [email protected], au 04 94 98 25 02, 06 81 31 88 67 et sur Facebook.

Le bénévolat décroche le label « Grande cause nationale » 2014

Le gouvernement a décidé de faire de l’engagement associatif « la grande cause nationale » pour 2014. Ce label permet de valoriser le rôle des associations et l’engagement bénévole dans notre société.
Plus d'infos

L'association Sichem publie sa nouvelle « Lettre d'Ici et d'Ailleurs

Pour tout savoir sur l'actualité de Sichem et son engagement au service des étrangers et des migrants...
Plus d'infos

La Croix-Rouge se recentre sur la prévention de l’exclusion

Alors que la Croix-Rouge française fête cette année ses 150 ans, son nouveau président, Jean-Jacques Eledjam, explique à La Croix le cap que s’est fixé l’organisation avec de nouvelles priorités dans le champ social. La Croix-Rouge va recentrer son activité sur la prévention de l’exclusion et modifier ses pratiques sur l’accompagnement du grand âge.
Plus d'infos

Fin de la trève hivernale le 31 mars

Comme chaque année fin mars, le répit d'expulsion pendant la période hivernale prend fin. De nombreuses personnes risquent de se retrouver à la rue. Quelles solutions pour les milliers de personnes expulsées de leur logement ou de leur centre d’hébergement d’urgence ? Telle est la question que pose le site Ressources solidaires.

Tout sur les politiques sociales du Var des cinq années à venir

Le Conseil Général du Var vient d'adopter le Schéma des solidarités départementales planifiant les politiques sociales pour les cinq années à venir. Parmi les projets : la construction d'une plateforme de développement et de pôles territoriaux pour l'économie sociale et solidaire, le développement de clauses d'insertion sociale dans les marchés publics et un accès à la santé facilité aux plus démunis. Notons que l'UDV a été sollicitée, pour apporter sa contribution en matière d'insertion et d'économie solidaire. Cliquez ici pour parcourir le Schéma. 


31 Mars

Conférence
"L'économie au service de l'humain"
Avec Paul Lambert et Anne Bouthors, président et directrice de la Maison Massillon,
Gilles Rebêche, diacre et sociologue,
Nicolas Butet, prêtre et philosophe
à 18h , forum du Casino à Hyères

1er avril

Projection
"Les addictions au quotidien"
Avec le court métrage : "Désolée pour hier soir"
en présence par le Dr Pécheux, addictologue
A 20h30, au cinéma Olbia à Hyères

1er avril

Assemblée générale de CAAA-Coeur de ville
A 16h au foyer de la jeunesse à Toulon

5 avril

Concert : "Parole aux Sans Voix"
Grande soirée festive et musicale, dans le cadre des Semaines Nationales de Lutte Contre le Racisme et les Discriminations
à partir de 19h au Crep des Lices à Toulon

5 avril

Conférence
"Le soin dans tous ses états
Par Jean-Guilhem Xerri, présidence de "Aux Captifs la libération"
à 17h Au park Hôtel à Hyères

5 avril

Assemblée générale de Familles Rurales
A 10h30 à Garreoult

8 avril

Assemblée générale des Maisons Bethléem
A 9h à Toulon

9 avril

Assemblée générale de Promo Soins Draguignan
A 17h au CLOU

10 avril

Colloque : Culture et souffrance psychique
Organisé par l'association Le Cap d'Azur des services de Psychiatrie de la Seyne-sur-mer
de 9h à 17h

du 11 au 29 avril

Expo photo
Vous avez des clichés sur les Roms ?
Par Fabien Rigal
De 11h à 19h à la maison de la Région à Marseille
Vernissage le 11 avril à 19h

15 avril

Vente de pâtisserie orientales
au profit de l'association Amitié Massillon
Tarif de la barquette : 6 euros
Réservation à l'accueil du centre social et culturel Massillon à Hyères

18 avril

Journée de sensibilisation à la vaccination
organisée par Promo Soins en Provence verte
de 10h à 12h à Brignoles dans les locaux de l'association

8 Mai

Pélerinage diocésain du partage
sur le thème : "Appelés à la Fraternité"
de 9h à 16h au Sanctuaire Notre Dame de Grâces Cotignac

IOTA est la lettre électronique d'informations de l'Union diaconale du Var
http://www.udv-asso.fr

Pour nous écrire
Par courriel
Par courrier
Centre départemental de l'UDV
363 Av Colonel Picot
83100 Toulon
(France)