Iota, Bulletin d'infos de l'UDV N°24
6 septembre 2004

EDITORIAL

Les engagés de la solidarité

Contrairement à ce qu’on a pu croire à la lecture de la presse locale, l’été reste un temps d’engagement pour les associations et les personnes qui luttent contre l’exclusion. Nous sommes beaucoup à avoir pris sur nos congés pour assurer un service minimum certes, mais le plus pertinent possible. Bien sur un meilleur financement apporterait une sécurité dans l’organisation. A défaut, chacun se mobilise, les bénévoles, les salariés et les accueillis pour garder cet investissement citoyen qui va au-delà du besoin de financement et qui fait la force et la richesse de la vie associative ; A Fréjus, malgré un blocage d’une partie des subventions , les portes de l’appartement lit relais infirmier se sont ouvertes avec la mobilisation des bénévoles du secteur ; à Toulon, les médecins de Promo-soins ont été à la rencontre des personnes en vacances à la maison des frères pour y parler santé et prévention.

Pendant ce temps, la délégation du Secours Catholique se mobilisait pour appuyer les demandes de recours contre des refus de droit d’asile.

A ce propos, il est urgent d’interpeller chacun autour de nous sur la situation de ses personnes pour qui nos associations sont un point de chute. Ils sont en marge du droit commun, ils sont demandeurs d’asile ou sans papiers et ils luttent pour survivre et faire reconnaître leur histoire. En dehors de toute réflexion politique, ce sont souvent ces personnes qui sont les « plus pauvres », à notre porte, et c’est notre devoir d’homme de les accueillir, de les écouter et de les soutenir. Malgré la volonté engagée depuis 4 ans à leurs cotés, malgré des débuts de travail en commun avec les partenaires institutionnels, nos associations sont maintenues en marge des dispositifs officiels.

Lors de son pèlerinage à Lourdes, le pape malgré son état, a étonné par la volonté qui l’anime de répéter le même message sans en changer un iota. Dans l’évangile, «J’étais un étranger et vous m’avez accueilli», est un message universel. à répéter jusqu’à même le crier s’il le faut !

Gonzague de Fombelle

ZOOM SUR...

Qu'en temps normal ils soient salariés, bénévoles, accueillant ou accueillis dans des associations, qu'ils (et elles) jouent régulièrement en club ou suivent ponctuellement un match à la télévision, ils étaient ce samedi 4 septembre sur le stade de Font-Pré pour participer à la deuxième rencontre nationale du football solidaire.

Si une majorité des 15 équipes en lice étaient varoises (Toulon, Fréjus, Hyères) Le Secours Catholique de Poitiers et deux équipes de la Cité Notre Dame à Paris avaient fait le déplacement. Parmi ses différentes formations, des associations du champ médico-social bien sur, mais aussi une équipe de la police municipale (qui a du quitter le stade en cours de journée), une équipe de la marine nationale et des clubs sportifs qui par leur présence soutenaient l'opération.

A partir de 9 heures du matin, et tout au long de la journée des équipes de six personnes se sont affrontées lors de matchs d'une vingtaine de minutes chacun. Le matin était consacré aux matchs de qualification, l'après-midi aux matchs de classement et à la finale

Mais en proposant cette deuxième rencontre nationale du football solidaire, les amis de Jéricho, la délégation diocésaine du secours catholique et l'Union diaconale du Var souhaitaient plus qu'organiser un événement sportif. Pour tous les participants, cette journée était l'occasion de vitre un moment de convivialité qui aura favorisé le rapprochement. Tout d'abord, les équipes, ont pu se découvrir entre elles. Mais au sein d'une même équipe ou en partageant un même objectif et en portant un projet commun les animateurs et les personnes en difficulté sociale arrivent à poser les base d'une confiance et d'un dialogue nécessaire au démarrage d'une réinsertion sociale.

A l'arrivée, peu importe qu'on gagne ou qu'on perde, et comme le rappelle l'un des joueurs «On n'a pas gagné aujourd'hui, mais c'était un chouette accueil et on a vécu une belle journée ensemble...»

Enfin, pour ceux qui voudraient connaître le nom des vainqueurs voici les résultats assortis d'une invitation à tous ceux qui le souhaitent à être sur le stade l'an prochain pour une nouvelle rencontre nationale du football solidaire.


RANG E Q U I P E
1 LVP (Toulon)
2 Amis de Jéricho 2 (Toulon)
3 ASPTT (hyères)
4 Jean Bart marine nationale(Toulon)
5 Loisirs Hopital (Toulon)
6 Secours Catholique Poitier
7 Cité Notre Dame 1 (Paris)
8 Amis de Jéricho 1 (Toulon)
9 Olympique Saint Jean (Toulon)
10 Caruso (Toulon)
11 FLAMBOT (Toulon)
12 Secours Catholique Toulon
13 Amis de Paola (Fréjus)
14 Cité Notre Dame 2 (Paris)

Les amis de Jéricho
365 Avenue du colonel Picot
83100 Toulon
Tél. : 04 94 23 21 51
Mail :[email protected]

FENÊTRE SUR...

Aviso vide ses cales et trace un nouveau cap

L’association AVISO avec la complicité de VIGIES, ébauche le projet d’un espace dédié à l’économie solidaire, et propose une brocante les 2 et 3 octobre prochain, pour faire de l’espace et financer ses actions.

L’association AVISO (Action pour une VIe SOlidaire), fondée par le père Duray, a pour vocation de remettre en activité des personnes en grande précarité.

Compte tenu de sa proximité d’action avec l’association VIGIES (Voir IOTA N°1) les deux structures réfléchissent actuellement à un positionnement commun. En s’appuyant l’une sur l’autre les deux associations souhaitent créer une plateforme d’activités spécialisée dans la promotion de l’économie solidaire.

Dans ce nouvel espace d’accueil et de convivialité, pourront s’articuler de multiples initiatives ou ceux qui sont disqualifiés du monde de l’emploi pourront retrouver une reconnaissance sociale et une activité.

Parmi les pistes de réflexion en cours, on peut déjà imaginer que ce nouvel espace dédié à l’économie solidaire accueillera plusieurs activités associatives aujourd’hui réparties en différents lieux de l’aire toulonnaise : Les amis de Jéricho pourront par exemple y installer leur atelier de réparation de vélos, Logivar son atelier «meubles», VIGIES y implantera la base fixe d’Omniservice et un «café équitable» pourrait y voir le jour en partenariat avec le COVACEQ.

Afin de pouvoir entamer des travaux nécessaires dans son local du 16 rue Danton à Toulon, Aviso organise une brocante / vide greniers (et cales) avec la complicité de VIGIES. En deux jours, les samedi 2 et dimanche 3 octobre prochain, vous pourrez faire de nombreuse affaires en achetant des meubles, des livres,des bibelots, de beaux objets, et même pourquoi pas le journal du jour de votre naissance…
Alors venez nombreux et faites passer l’info autour de vous en diffusant le tract en téléchargement ici…

AVISO
Action pour une vie solidaire
16, rue Danton
Tel 04.94.46.20.93
Brocante le 2 et le 3 octobre de 10H à 19H dans les locaux de l’association

document PDF télécharger le tract (format PDF)

Sommaire

Rappels...


Communiquer...


Boite à Outils

logo udv
IOTA est la lettre électronique d'informations de L'Union diaconale du Var http://udv.free.fr
Ecrivez nous à l'adresse
[email protected]
ou par courrier
Centre ressources d'ingénierie sociale de l'UDV
17, bd Cdt Nicolas
83000 Toulon
(France)