Iota, Bulletin d'infos de l'UDV N°49
10 octobre 2005

EDITORIAL

Comment continuer à vivre à l’intérieur du château fort sans prêter attention à ce qui se passe à l’extérieur de nos murs ?

Lorsque le château fort, c’est notre vie bien réglée, la misère de l’autre qui se dévoile peut nous faire prêter attention à ce qui se passe à l’extérieur. Un jour, elle peut même nous rendre acteur de solidarité, et à travers une vraie rencontre, nous faire réaliser combien à l’extérieur de nos murs, il y a de richesses humaines qui comblent nos pauvretés. Venez donc ce 17 octobre 2005 participer à la journée mondiale du refus de la misère ! La parole donnée à ceux qui la vivent est la meilleure manière de prêter attention, de chercher à comprendre.

Comment continuer à vivre à l’intérieur du château fort sans prêter attention à ce qui se passe à l’extérieur de nos murs ?

Quand par vagues, des centaines et des centaines de migrants viennent s’écraser sur notre Mur de la Honte, aux frontières de l’Europe, à Ceuta et Meilla, je ne peux que constater l’urgence de mettre en place, en parallèle à une vraie politique d’aide au développement, une politique d’accueil digne des migrants. Elle pourrait être respectueuse de leurs souffrances (subies dans leur pays, et depuis qu’ils l’ont quitté) plutôt que inquisitoriale, soupçonneuse, et trop souvent inique pour respecter les quotas ; respectueuse de leur humanité, en leur permettant de travailler officiellement plutôt que les contraindre à la mendicité ou au travail au noir qui rend nos maisons moins chères à construire ; respectueuse de la richesse qu’ils représentent en la valorisant et en s’en enrichissant plutôt que de la forcer à rentrer dans le moule de notre société que l’on sait pourtant très imparfaite.

Et si les migrants et les exclus étaient ceux que l’on attendait pour nous aider à rendre notre société plus juste et plus fraternelle ?

Gonzague de Fombelle


ZOOM SUR...

La réhabilitation de l'Arche des Moulins

[Logo] Amitié MoulinsDepuis prés de 20 ans, Amitié Moulins permet aux habitants du Jonquet de trouver un lieu convivial, avec la petite maison de la rue Agarat située à proximité de la Cité. L’association prépare actuellement une action de réhabilitation de ses locaux…


Située à deux pas des HLM du Jonquet à l’ouest de Toulon, l’Arche des Moulins a pour vocation la promotion des liens sociaux et de la solidarité de proximité. Comme le rappelle sa charte « L’association est un lieu d’accueil, d’écoute et de fraternité où tous s’acceptent avec leurs différences culturelles, sociales, de couleur de peau, de religion ou autre… »

Pour faire de ce souhait une réalité, l’association Amitié Moulins qui gère la maison propose de nombreuses activités comme :
Un Atelier couture, un atelier cuisine, un atelier alphabétisation et un ensemble d’activités pour les enfants et les adolescents (aide aux devoirs, initiation à l’informatique prêts de livres et de revues).

[PHOTO] la Mosaïque, un projet collectif né de la rencontre de Kaïré de d'Amitié MoulinsL’Arche des moulins est une vitrine qui met en valeur les savoir faire et les savoir être d’un quartier dit sensible. Conscient de son impact dans la vie de la cité, L’arche des Moulins, travaille son image « collectivement ». en 2003, l’association Kaïré était venue s’associer avec les habitants membres de l’association pour créer une mosaïque qu’on peut aujourd’hui voir de tout le quartier.

En 2005, ce travail sur l’image extérieure de l’association se poursuit, elle vise à une meilleure utilisation de l’espace extérieur, et veut être une école pour le quartier qui souffre de son extérieur dévalorisé. Elle a décidé d’engager un chantier de réhabilitation avec le concours des habitants dont l’objectif est de refaire les crépis, les clôtures, de démolir les vieux « cabanons » et de fleurir et en aménager le jardin, pour en faire un lieu beau, harmonieux, agréable à regarder, et à fréquenter, pour les habitants du quartier. L’association boucle actuellement son dossier de travaux et cherche activement des partenaires pour l’aider à financièrement afin de commencer aux plus tôt ce chantier

Pour plus d'infos :
Association Amitié Moulins
Amitié Moulins
11, rue Alexis Agarat
83200 Toulon
Tél. : 04 94 93 00 22
fax : 04 94 24 90 03
Mail :[email protected]


Retrouvez les associations de l'UDV à la Radio
RCF MED

FENÊTRE SUR...

" Quand l'étranger frappe à nos portes "

En France, la région PACA est l’une des plus concernées avec la région Parisienne, par l’arrivée en nombre de populations étrangères, aux traditions culturelles, sociales et religieuses différentes des nôtres. Au sein du Diocèse Fréjus Toulon, la pastorale des migrants prête une attention plus particulière à l’accueil de ces populations étrangères et propose le 27 octobre une journée de réflexion sur l’accueil de l’étranger.

A l’heure où le monde des télécommunications ramène la planète aux dimensions d’un village global, la peur de l’étranger n’a jamais été aussi forte.

La mondialisation de l’économie fait craindre pour l’emploi en Europe.
L’afflux de réfugiés, aux cultures différentes pousse certains vers un repli communautaire.
Nombre de personnes étrangères vivent dans la précarité et rencontre de nombreuses difficultés d’intégration.
Face à toutes ces inquiétudes, il est important de se rappeler que la France a une tradition de terre d’accueil, d’asile, de liberté, et que les communautés chrétiennes ont un devoir de rencontre et de partage solidaire.

Le jeudi 27 octobre prochain, la pastorale des migrants propose une journée de réflexion intitulée : « Quand l'étranger frappe à nos portes » à celles et ceux qui s’engagent au quotidien pour que notre région réponde de son mieux à sa vocation d’accueil.


les communautés chrétiennes ont un devoir de rencontre et de partage solidaire (ci-dessus l'Accueil des réfugies Kosovars en 1999)
A cette occasion, la pastorale des migrants a invité Monseigneur Jean-Luc Brunin. Il présentera un document publié en 2004 par le Comité national pour la Pastorale des Migrants qui regroupe un ensemble de réflexions et de propositions en faveur de l’accueil de l’étranger.

La parole sera aussi donnée à des étrangers qui témoigneront de leur situation, et à des associations œuvrant pour l’accueil et le partage interculturel comme Sichem ou Femmes dans la cité.

Pour plus d'infos
Père Olivier Laurent.
Pastorale des migrants
22 Rue Victor Clappier 83000 Toulon
06 86 90 07 83

Session :
« Quand l'étranger frappe à nos portes »

Jeudi 27 Octobre 2005 à La Castille de 9h à 17h30
Téléchargez le bulletin d’inscription ICI…

Sommaire

A Toulon, Journée Mondiale du Refus de la Misère, le 17 octobre 2005 : demandez le programme !


Rappels...


Communiquer...


Boite à Outils

logo udv
IOTA est la lettre électronique d'informations de L'Union diaconale du Var http://udv.free.fr
Ecrivez nous à l'adresse
[email protected]
ou par courrier
Centre ressources d'ingénierie sociale de l'UDV
17, bd Cdt Nicolas
83000 Toulon
(France)