Iota, Bulletin d'infos de l'UDV N°5
3 novembre 2003

EDITORIAL

Quand on travaille avec des personnes qui vivent à la rue, on se pose automatiquement des questions d'hébergement. Quand approche l'hiver, ce sont des réponses qu'il faut apporter. Quand il n'existe pas de solution d'hébergement dans une agglomération, en trouver, plus qu'une obligation légale est une impérieuse nécessité. De plus, répondre à l'urgence peut aussi être l'occasion de commencer un bout de chemin ensemble.
Partant de ces deux constatations, Solidarités Est Var, met en place actuellement sur Fréjus Saint Raphaël un dispositif baptisé SARAH (Service d'Accès Rapide A l'Hébergement) : après un accueil dans la journée, en lien avec le SAO, les personnes accueillies ont accès en soirée à une douche et un repas chaud ainsi qu'à plusieurs lieux d'hébergement. Au matin, elles ont la possibilité de prendre un petit déjeuner à la boutique solidarité Paola, de se poser un moment, avec sur place, une équipe formée à l'écoute active et un travailleur social.
La mise en place d'un tel dispositif répond au devoir de solidarité qu'ont tous les citoyens, mais il permet aussi de faire travailler des associations, des paroisses, et même des communes ensemble ; SARAH rassemble des salariés et des bénévoles venus de 10 associations* dont le cumul des dons en nature, la mise à disposition de locaux diocésains et la participation bénévole représente plus de 30 % du budget de l'opération. Ce qui démontre que le meilleur moyen de bâtir des projets ambitieux de lutte contre l'exclusion, est de les bâtir en s'unissant.

René PUDDU
Coordinateur de Solidarités Est Var

*Les associations qui participent à SARAH : les amis de Paola, Les conférences Saint Vincent de Paul, la Croix Rouge, Entraide 83, Promo-Soins, les Restaurants du Cœur, le Secours Catholique, le Secours Populaire, Var Azur linge et Solidarités Est Var

ZOOM SUR...
L'Unité d'Hébergement d'Urgence
du SAMU Social de l'Aire Toulonnaise

En janvier 2001, l'INSEE, menait une enquête nationale sur l'hébergement des sans domicile fixe. De cette étude, il ressort que chaque mois, ce sont près de 87000 personnes qui, en France, faute de domicile fréquentent un hébergement d'urgence ou dorment dans la rue.

Au sein de l'Union diaconale du Var, plusieurs associations participent à l'hébergement dans le cadre de la veille sociale : Logivar saint Louis avec des lits d'urgence au sein de la maison Saint Louis, l'Accueil Bartimée Logivar avec son hébergement sur Bormes/Le Lavandou, Solidarité Est Var, avec le projet SARAH (voir édito) et bien sûr, Le SAMU Social de l'Aire Toulonnaise avec L'Unité d'Hébergement d'Urgence (UHU) dans le quartier de Saint Jean du Var.
Depuis sa création le SAMU social a pour objectif de projeter dans la rue des moyens matériels et humains pour aller à la rencontre des personnes en situation de danger. L'un des outils mis en place par le SAMU social est l'Unité d'Hébergement d'Urgence.
Cette structure permet d'accueillir pour une ou plusieurs nuits (de 18h à 8h) des hommes en demande d'hébergement, en particulier si les conditions climatiques sont difficiles, ou si leur état de fatigue est préoccupant.
C'est ainsi qu'au cours de l'année 2002, près de 360 personnes ont été accueillies pour 6805 nuitées et déja 235 personnes depuis le début de l'année.
Les personnes arrivent à l'UHU suite à une orientation du SAO, ou via l'antenne mobile du SAMU social. Là, elles sont accueillies par un maître de Maison, et outre le couchage, elles ont la possibilité de prendre une douche et une collation. De plus, ceux qui le souhaitent peuvent venir avec leur animal.
Comme pour l'ensemble de ses activités, le SAMU social souhaite développer le bénévolat en faveur d'un accueil convivial sur cette structure. Les bonnes volontés sont donc les bienvenues.

Pour plus d'infos sur L'UHU et Le SAMU Social de l'aire toulonnaise:
Pierre Gaillard - Coordinateur du SAMU Social
SAMU Social de L'Aire Toulonnaise
365, Avenue du colonel Picot - 83100 Toulon
Tel 04 94 20 07 80 - Mel : [email protected]


FENÊTRE SUR...
Unis-cité
Unis-Cité, le volontariat civil arrive à Toulon

Dans notre précédent numéro, nous vous avions présenté le principe du réseau Unis-cité. Nous allons aujourd'hui nous intéresser aux actions menées l'an dernier par les volontaires marseillais, et revenir sur le recrutement en cours sur l'antenne Varoise..

des projets pour favoriser le lien entre les générations L'an dernier, ce sont 17 projets qui ont été menés par Unis-Cité Méditerranée avec des thématiques aussi diverses que : favoriser le lien entre les générations, contribuer au lien social dans les quartiers, améliorer le cadre de vie des plus démunis, agir auprès d’enfants et encourager leur participation à la vie de leur ville, sensibiliser à l’environnement...

    Ces thématiques se déclinent autour de trois types d'actions :
  • Des actions de suivi (1 jour par semaine sur une période de 6 à 9 mois) comme par exemple la mise en place d'un atelier d'éveil corporel pour personnes âgées dans le 12ème arrondissement de Marseille, ou l'organisation d'une animation de quartier.
  • Des actions courtes (1 a 2 jours par semaine sur une durée de deux mois maximum) comme la mise en place de jeux pédagogiques sur la citoyenneté.
  • Des actions ponctuelles (un ou deux jours) comme la participation aux collectes de la banque alimentaire ou l'animation de challenges sportifs. En participant à la vie des associations partenaires, les volontaires peuvent inciter à évaluer les pratiques et stimuler la création de projets nouveaux.

L'an dernier 17 projets ont étés conduit par les jeunes marseillais.L'antenne varoise d'Unis-cité recrute actuellement (et jusqu'au 15 décembre) 14 jeunes pour effectuer un service volontaire de 6 mois à partir de janvier prochain. Le recrutement est ouvert à des jeunes issus de tous les milieux (socioculturels, scolaires…) et s'effectue sur leur motivation à s’engager pour les autres et à travailler en équipe.

Pour plus d'informations contactez l'antenne varoise d'Unis-Cité.
Frédéric Moine
Unis-Cité Antenne Varoise
U.D.V 17, Bd commandant Nicolas - 83000 Toulon
Tel 06 22 26 64 58 /Fax 04 94 24 90 03
Mel : [email protected]
http://www.unis-cite.org/.

REVUE DE WEB...
  • Accès à la présentation du SAMU social de Paris, ses actions et ses ressources documentaires sur la situation des sans-abris...
  • SAO du Var en ligne
    Le site Internet du service accueil et orientation du Var...
  • Sommaire

    Rappels...



    Communiquer...


    Boite à Outils

    logo udv
    IOTA est la lettre électronique d'informations de L'Union diaconale du Var http://udv.free.fr
    Ecrivez nous à l'adresse
    [email protected]
    ou par courrier
    Centre ressources d'ingénierie sociale de l'UDV
    17, bd Cdt Nicolas
    83000 Toulon
    (France)