Iota, Bulletin d'infos de l'UDV
N°52
21 novembre 2005

EDITORIAL

Il y a un courant d’opinion, largement repris par les principaux dirigeants politiques, qui juxtapose à mauvais escient violences urbaines et immigration.

« Il faut lutter contre l’immigration clandestine, redoubler d’attention quant aux regroupements familiaux, renvoyer dans leur pays d’origine les étrangers commettant des délits, ... ». Comme si ces mesures étaient à mettre en rapport avec les violences urbaines !

Je reçois ces paroles comme des paroles qui montrent du doigt l’accusé : les violences urbaines sont dues à l’immigration. D’un côté, on ouvre les bras en disant qu’il faut reconnaître la France comme une nation multiculturelle et de l’autre, on les ferme en affirmant que l’origine de ce mutliculturel, l’immigration, est une mauvaise chose puisqu’elle engendre les violences urbaines.

On nous met un bel épouvantail sous le nez pour ne pas voir le vrai responsable !

Il est urgent de rétablir la vérité : l’immigration est bonne, elle a construit la France depuis longtemps.

Et si la France reconnaissait tout simplement son erreur à elle : celle de ne pas avoir su accompagner ces personnes qui se sont déracinées pour elle. Bien sûr, il y a eu une certaine contrepartie ! Mais la France ne s’est pas donné les moyens d’accueillir ces nouvelles racines dans sa terre…

Gonzague de Fombelle


ZOOM SUR...
Photo Aviso

AVISO sans frontières, ou la solidarité à l'heure Américaine

Effervescence à l’association AVISO , ce lundi matin , une vingtaine de marins du Destroyer Winston Churchill ( DDG – 81 ) de l’US Navy , en escale à Toulon, viennent prêter main forte pour vider les cales du hangar de plus de 500m2.

AVISO marque ainsi le démarrage de sa restructuration articulée autour de la plateforme d’économie sociale et solidaire.

« Chez moi, dans le Winsconsin, il fait très froid et il y a déjà un beau paquet de neige… ici, je suis en short et en T-shirt et il fait beau ! » dit ce jeune parti il y a 2 semaines de Norfolk en Virginie, et, arborant fièrement sa casquette aux couleurs du navire et où est inscrit « VOLUNTEER ».

Les bénévoles de l’association, qui s’affairent avec lui sont largement plus couverts !

Toute la journée, ils ont vidés des mètres cubes d’objets, de bureaux, de vieux meubles qui sont partis chez des ferrailleurs, brocanteurs ou à la décharge. Une petite équipe a pris des pinceaux et de la peinture pour donner un coup de neuf à la salle de réunion de l’association, qui est de plus en plus utilisée pour présenter le projet à l’ensemble des partenaires concernés ou intéressés.

A midi, c’est l’heure de la dégustation d’un bon sandwich jambon beurre gruyère avec du beaujolais, du rosé, des fruits… « Sur le bateau on mange plein de choses bonnes pour la santé… mais là, retrouver les produits frais… c’est un régal ! »

On se dit « Bye bye ». C’était une rencontre éphémère mais intense : le projet AVISO mobilise jusqu’aux américains !

Cela donne du baume au cœur aux administrateurs qui voient dans cette journée le démarrage d’un projet porté depuis des mois.

La plate-forme d’économie sociale et solidaire, est le fruit d’une réflexion destinée à s’opposer à l’émergence d’une nouvelle sorte de précarité, à l’échelon local :

  • Pour donner un nouveau départ à des hommes et des femmes hors de l’emploi, en mutualisant, dans un seul lieu, des ressources.
  • Pour proposer des outils adaptés et performants.
  • Pour perpétrer l’essence même de ce qui a fait AVISO (Action pour une VIe SOlidaire).
  • Pour un projet ambitieux par son originalité et par la diversité de ses services (formation, pépinière d’activité, accueil interculturel, commerce équitable…).

C’est aujourd’hui possible grâce à la réunion de nombreux bénévoles et partenaires sociaux, dirigeants politiques de tous horizons, mécènes privés, fondations…

Nul doute, que nos amis d’Outre Atlantique ont adhérés au projet Aviso, preuve en est : Un Rendez vous est d’ores et déjà fixé cette semaine avant leur départ pour renouveler l’expérience de la solidarité.

Pour plus d'infos :
AVISO
16 rue Danton
83000 TOULON
Tél : 04 94 46 20 93
Site Web : http://aviso-solidarite.net/


E R R A T U M

Dans notre précédent Numéro, nous indiquions "Massillon Solidarité propose depuis quelques semaines un nouveau point eau et un nouvel espace d’accueil pour les petits déjeuners "
ce service est en fait proposé par l'association «Amitié Massillon»
FENÊTRE SUR...

Paroles de vie :
Un écho de la solidarité locale.

Le 20 novembre dernier, était le point d'orgue de la campagne de collecte nationale du secours catholique.
Au niveau départemental, cette date a coïncidé avec la parution du deuxième numéro de « Paroles de vie... » le bulletin d'information de la délégation varoise du secours catholique.

Le Secours Catholique du Var, est un réseau qui rassemble plus d'un milliers de bénévoles rassemblé dans prés de 90 équipes et relais locaux. Chaque année, ces bénévoles accueillent plus de 8000 personnes. Et proposent de nombreuses initiatives de solidarité et de partage.

Afin de proposer au bénévoles, sympathisants, partenaires, mais aussi a tous ceux qui veulent en savoir plus sur son activité, la délégation varoise du secours catholique vient de lancer un bulletin de liaison : « Paroles de vie », dont le deuxième numéro est téléchargeable sur son site internet.

Téléchargez « Paroles de Vie... N°2 »Plus d'infos :
Secours Catholique du Var
165 Rue Henri Vienne
83000 TOULON
Tel 04 94 89 72 00
Mel :[email protected]
Site Web : Cliquez ici...
Cliquez ici pour télécharger «Paroles de vie»

Les action du Secours catholique dans IOTA
->N°22 - SC au coeur de l'Urgence
->N°12 – tables ouvertes

Sommaire

Formations UDV Février 2005


Rappels...



Communiquer...


Boite à Outils

logo udv
IOTA est la lettre électronique d'informations de L'Union diaconale du Var http://udv.free.fr
Ecrivez nous à l'adresse
[email protected]
ou par courrier
Centre ressources d'ingénierie sociale de l'UDV
17, bd Cdt Nicolas
83000 Toulon
(France)