N°81
19 mars 2007

Venez vivre avec les associations de l'UDV le bilan d'une année écoulée !

La journée de l'Union Diaconale du Var 2007 se déroulera le 31 mars sur le site de la paroisse de la Loubière à Toulon. Forte du succès de la journée 2006, l'UDV renouvèle l'expérience en invitant les acteurs de ses associations membres, leurs partenaires et plus largement tous ceux qui le souhaitaient, à participer à une journée de rencontre festive pour conclure une nouvelle année de travail au service des plus démunis.

Une matinée consacrée à l'assemblée générale ordinaire permettra de présenter le bilan de l'année écoulée et surtout les orientations que se fixe l'UDV pour l'année 2007. "S'unir pour partager nos savoirs", c'est le thème choisi par le conseil d'administration pour illustrer une nouvelle étape dans l'action de l'UDV.
Le Forum des savoir-faire sera l'occasion, le temps d'une après-midi, d'enrichir le temps institutionnel d'assemblée générale par un bilan plus vivant de l'année écoulée dans les associations. Après un repas partagé, chacun est invité à découvrir les talents d'animation des associations et à vivre concrètement les valeurs qui les rassemblent à travers un panel varié d'ateliers (réalisation collective d'une mosaïque, maquillage pour les enfants, théâtre-forum sur le thème de la culture, musique, débat autour d'un "T'es santé" ou (thé santé), pétanque molle, …).
Télécharger l'affiche
"Forum des savoir-faire".


Plus d'infos : [email protected] – 04 94 24 45 90

Sara Calamel

Obésité - Précarité : quelques initiatives régionales

Le 14 mars l'Observatoire Régional de la Santé organisait un colloque sur le thème "obésité et précarité".
En sa qualité de médecin, de Président de l'antenne territoriale Est-Varoise de l'UDV, Solidarité Est Var, et de coordinateur de l'atelier santé ville de la Communauté de communes Fréjus-St Raphaël, Patrick Peycru intervenait pour présenter quelques initiatives concrètes.

"Existerait-il une manière associative UDV d'aborder nourriture et nutrition ?
Sûrement pas mieux qu'ailleurs (…)
Permettez-moi maintenant d'illustrer ce propos (…)

Les Ateliers de cuisine pour hommes isolés :
L'association Logivar, CHRS sur Toulon, accompagne dans le logement des hommes seuls.
Elle a pu constater que le fait de ne pas savoir cuisiner les amenait soit à fréquenter les cafétérias de façon non compatible avec leur budget, soit à se servir exclusivement de l'ouvre-boîte soit à acheter des plats préparés très chers.
Avec l'aide de la Banque Alimentaire, elle a monté des ateliers de cuisine masculine prolongés par le double suivi d'une conseillère en Economie Sociale et Familiale et par un compagnonnage. Plus d'une trentaine des résidents du CHRS ont bénéficié de ces ateliers, véritable levier d'insertion vers le logement : en effet, avoir un logement c'est aussi pouvoir y habiter, y être bien et pouvoir y inviter ses amis (…)

L'Education familiale à la nutrition :
Installée dans le quartier de la Gabelle à Fréjus, l'association EPAFA a fait de la nourriture son cheval de bataille : information théorique sur l'équilibre alimentaire avec des supports visuels, ateliers de cuisine pour les mères et d'autres pour les enfants, fêtes organisées autour de la cuisine de tel ou tel pays, sorties pour sensibiliser femmes et enfants à l'activité physique et à la découverte.

Depuis 2 ans et demi s'est mis en place sur La Gabelle un Atelier Santé Ville dont l'EPAFA est partenaire (…) On peut déjà mesurer quelques résultats concrets :
- à l'occasion des fêtes, les femmes apportent plus facilement de l'eau et des jus de fruits et moins de sodas ou autres boissons américaines,
- elles préparent un thé moins sucré,
- trois d'entre elles ont même acheté un cuit-vapeur,
- elles sont très en demande de sorties et de sport,
- conscientes de l'importance de l'alimentation pour la santé, elles reconnaissent leur difficulté à changer les habitudes familiales. Le problème d'autorité dans l'éducation des enfants est important et les associations sur le quartier ont beaucoup de mal à toucher les hommes.

En conclusion : Acte maternel primordial, nourrir, donner à manger est un acte de vie qui remonte aux fondements de notre humanité. Mais passer de l'oralité à la commensalité (être à table ensemble) et à la convivialité, c'est apprendre à vivre les uns avec les autres et c'est donc un processus de construction et de cohésion sociale.
Dans le domaine de la lutte contre les exclusions, il faut veiller à ce que donner à manger ne s'oppose pas à donner à parler : remplir les bouches peut être une façon perverse d'étouffer les cris de révolte.
"

Télécharger l'intervention de Patrick Peycru dans son intégralité.

Plus d'info :
Solidarité Est Var
46, rue Sigaudy - 83600 Fréjus
04 94 51 69 90

Carnaval au Centre d'Animation de l'Escaillon

Le mercredi 7 mars, grande animation au C.A.E, voici le carnaval…

La quarantaine d'enfants de 6 à 12 ans qui fréquente le CLSH (Centre de loisirs sans hébergement) ne tient pas en place… Chacun a choisi son "personnage" et s'active à préparer son costume : militaire, princes et princesse, clowns, chinoise, arbitre de foot au carton jaune et au carton rouge…
On se précipite devant la glace et satisfait, on admire aussi son voisin. Puis, c'est l'heure du maquillage et sœur Anne-Marie à fort à faire car chacun est très exigeant pour son "look", jusqu'à sœur Angeline qui a décidé de paraître en "pierrot"!

Il est 15h, le carnaval s'ébranle dans la cité sous la garde vigilante de la Police municipale qui encadre les jeunes avec deux voitures. On passe au pied des immeubles de Pontcarral puis Boulevard Edouard Herriot, jusqu'à l'école du Pont Neuf. Le cortège est introduit par Amerga et sa musique.
A 16h, retour au centre en compagnie des 4 policiers ! Il faut les remercier, on va partager avec eux les gâteaux apportés par les mamans. Belle occasion d'échanger amicalement avec des policiers qui ne se font pas prier pour expliquer le rôle de chacun. La bande de garçons écoute avec attention, pose des questions… nul doute qu'il s'est découvert aujourd'hui de nombreuses vocations de policier, de gendarmes et de pompiers.

Puis, le goûter se déroule entouré d'une vingtaine de mamans, heureuses de partager la fête, il est agrémenté d'un petit spectacle : Amerga présente son équipe de garçons bien entrainée au djembé, tandis que Zohra encourage les six fillettes dont la danse est très applaudie. Nous retrouveront d'ailleurs avec joie ces jeunes filles qui animeront l'un des ateliers du forum des savoir-faire de l'UDV le 31 mars prochain.

Une belle journée que l'on n'oubliera pas de sitôt.

Soeur marie-Noëlle.

Plus d'info :
Centre d'animation de l'Escaillon
rue Roquerol - Escaillon
83200 Toulon
04 94 24 21 91


Formations





IOTA est la lettre électronique d'informations de L'Union diaconale du Var http://udv.free.fr
Ecrivez nous à l'adresse
[email protected]
ou par courrier
Centre ressources interassociatif de l'UDV
17, bd Cdt Nicolas
83000 Toulon
(France)