N°87
18 juin 2007

Penser global, agir local

Les deux articles de ce numéro me font penser à deux adages qui illustrent bien le message sous-jacent aux deux initiatives décrites ci-après.
"Penser global, agir local" doit être une phrase familière de tous les adeptes du développement local et qui résume bien le fond de la pensée de l'économie solidaire. Ai-je vraiment conscience que, à mon niveau, mes gestes, aussi simples soient-ils, peuvent avoir des répercussions à un niveau plus large?
Goethe disait "Traitez les gens comme s'ils étaient ce qu'ils doivent être et vous les aiderez à devenir ce qu'ils sont capables d'être." C'est un peu la philosophie induite par ces rencontres sportives visant avant tout à redonner de l'estime aux participants.
Nous sommes tous " intellectuellement " convaincus par ces idées. Le plus dur reste la mise en pratique et la confrontation au réel... Merci aux Amis de Jéricho et à l'APEAS de venir nous bousculer et nous rappeler à l'ordre.

Ludovic Teillard

Franc succès des rencontres nationales du sport solidaire

Pétanque et football autour des "Amis de Jéricho"... 20 équipes, venues de la France entière, se sont rencontrées dans un climat de convivialité mettant en avant les valeurs du sport, de la solidarité et de la citoyenneté.


Rassemblée autour des valeurs du sport et de la solidarité, l'association "les Amis de Jéricho", avec l'appui du Secours Catholique du Var et du centre ressources de l'UDV, a organisé la 5ème édition des rencontres nationales du sport solidaires les 28 et 29 avril dernier. Ce fut une véritable réussite! Ce bel évènement a réuni prés de 250 participants en situation de précarité venus des quatre coins de la France.
" Notre principal objectif est que ces gens cassés ne restent pas repliés sur eux-mêmes. Il faut qu'ils se refassent ! " confie Marc PETIT, administrateur des Amis de Jéricho. Objectif atteint semble-t-il : " Ces 48h m'ont fait oublier que je vivais dans un foyer depuis deux mois et demi " confie Houssama.
Antoine, gardien de but pour l'occasion, laisse éclater sa fierté d'avoir permis à son équipe de gagner en stoppant le tir d'un joueur adverse. Si tous n'étaient pas sur le terrain, tous ont, chacun à leur manière, participé à la réussite de cette rencontre sportive et solidaire. Ainsi Mao, fut responsable de l'équipe d'accueil au portail durant toute la manifestation. Comme lui, de nombreux accueillis de la Boutique Solidarité des Amis de Jéricho ont pu devenir actifs dans l'organisation de ces journées, avec une réelle fierté. En vivant les règles du sport, Nardine, animateur aux Amis de Jéricho, témoigne que les accueillis se réapproprient les règles de la vie courante.
Cette année, en plus du tournoi de football, les cinquièmes rencontres nationales du sport solidaires innovaient avec un concours de pétanque : il opposait, dans une ambiance plus que festive, trente triplettes. Rythmé par le battement des djembés, le bon esprit et la joie de participer laissaient éclater sourires et grandes discussions. Depuis deux ans ces rencontres sont coordonnées grâce aux efforts constants de Malek, référent du projet Inser Sport, et à la participation de nombreux bénévoles présents pour porter mains fortes aux organisateurs et encadrants. Pour l'an prochain, Malek et son équipe souhaitent organiser un grand tournoi méditerranéen, avec la participation du Maroc, de l'Algérie et bien d'autres.

Classement Football:
1er Boutique Solidarité de Poitier; 2e Association Valbourdin; 3e Secours Catholique Albi; 4e Secours Catholique Toulon; 5e Les Amis de Jéricho

Classement Pétanque:
1er Les Amis de Jericho; 2e Equipe Papoun; 3e Boutique Solidarité Ceret 2; 4e Poitiers; 5e Boutique Solidarité Ceret 1

Le mémo...
- Retrouvez des infos des Amis de Jéricho en vous abonnant aux "Nouvelles de Jéricho"!
Les amis de Jéricho
04.94.23.99.03

Chacun peut être acteur dans l'économie solidaire

Depuis 12 ans, l'Agence Provençale pour une Economie Alternative et Solidaire (APEAS) travaille à la sensibilisation des comportements dans la vie quotidienne

L'APEAS est née fin 1995. Son objectif est de favoriser des initiatives économiques de citoyenneté et de conjuguer initiative et partage. L'APEAS souhaite maintenir la réflexion sur ces valeurs, tout autant que veiller à leur application dans les secteurs de l'économie, de la technologie, de la science, et de l'environnement.
L'économie solidaire ne peut plus être considérée, aujourd'hui, comme une économie en marge : elle existe et fonctionne au quotidien. C'est une force de propositions concrètes qui permet à chacun de retrouver sa place d'acteur au sein de la société. Chacun peut y trouver les moyens d'agir pour construire une société plus solidaire en terme de consommation (commerce équitable, réseau des Biocoops, AMAP),...), d'épargne (CIGALES, la Nef,...) mais aussi d'échanges (Système d'Echanges Locaux (SEL), Réseaux d'Echanges Réciproques des Savoirs (RERS),...)

Chacun de nos gestes et de nos choix du quotidien peuvent participer à l'économie solidaire. La société dans laquelle nous vivons favorise un certain type de consommation, à nous de savoir choisir certains produits venant du commerce équitable comme le café et d'autres produits de première nécessité. Cela peut aussi passer par le choix d'une banque qui soutient les projets d'économie solidaire.
L'Apeas a créé un centre de documentation pour répondre aux nombreuses questions sur les différents thèmes de l'économie solidaire. Cet espace s'adresse au grand public et propose plusieurs types de documents: livres, films, revues, dossiers thématiques, annuaires, rapports, thèses, jeux, documents audiovisuels et supports pédagogiques, etc.…en particulier le guide sur la consommation responsable en PACA (et son DVD) et le guide de l'épargne et des finances solidaires en PACA.
Source d'autofinancement au coût modique, ces ouvrages de qualité sont incontournables pour guider les novices comme les aguerris!
Avec une telle source d'information, nous pouvons moins dire que nous ne savions pas... Alors n'ayons pas peur de poser des choix différents et devenons acteurs dans notre société.

Plus d'infos
APEAS, 49 rue de Village, 13006 MARSEILLE. Tel : 04.91.99.02.40



Formations





IOTA est la lettre électronique d'informations de l'Union diaconale du Var http://udv.free.fr
Ecrivez nous à l'adresse
[email protected]
ou par courrier
Centre ressources interassociatif de l'UDV
17, bd Cdt Nicolas
83000 Toulon
(France)